• Home  /
  • Non classé   /
  • QUATUORS À BORDEAUX : LA TECHNIQUE GAGNE SUR LA SENSIBILITÉ
QUATUORS À BORDEAUX : LA TECHNIQUE GAGNE SUR LA SENSIBILITÉ Quatuor-Zemlinsky-283-29-40Herv-C3-A9Buchou Full view

QUATUORS À BORDEAUX : LA TECHNIQUE GAGNE SUR LA SENSIBILITÉ


Le quatuor Zemlinski a remporté samedi 15 mai 2010 le 1er prix du 6e Concours international de quatuors à cordes de Bordeaux. Venu de République Tchèque, l’ensemble a déjà raflé de nombreux prix depuis sa création en 1994 : le 2e prix en 2005 au Printemps de Prague et le 3e en 2007 au Concours international de Londres.

Le Président du jury de Bordeaux, Peter Cropper, a commenté le palmarès : « pour attribuer le 1er prix, nous avions deux possibilités… choisir le quatuor le plus techniquement parfait, ou lui préférer le quatuor ayant montré une grande inventivité. Notre choix s’est porté sur le quatuor Zemlinsky dont l’interprétation était parfaite. »
Le quatuor qui aura montré le plus d’inventivité est probablement le quatuor Zaïde, composé de quatre solistes françaises élèves de Marc Coppey à Paris, qui a donné l’interprétation la plus émouvante des deux œuvres de la finale : Adagio et Fugue de Mozart (K546) et opus 131 de Beethoven. Elles remportent le prix de la critique musicale. L’autre quatuor français, le quatuor Raphaël qui a fait une belle compétition mais a flanché en finale à cause d’un manque d’aisance dans l’opus 127 de Beethoven, remporte le 2e prix. Le quatrième concurrent de la finale, le quatuor suisse Galatea, a reçu le prix du ministère de la culture.

Photo : les quatuors Zemlinski (en haut) et Zaïde (au centre) © Hervé Buchou
Article paru sur altamusica.com

Leave a comment