PORTICO QUARTET, PAS NEUF, JUSTE EXCELLENT PorticoFrontCDRW186 Full view

PORTICO QUARTET, PAS NEUF, JUSTE EXCELLENT

CHRONIQUE CD – Déjà leur « Isla » (2009), enregistré aux studios d’Abbey Road, avait fait très bonne impression. Le troisième album du Portico Quartet, venu de l’Est londonien porte leur nom, histoire de souligner qu’ils ne font qu’un ou plutôt qu’une… musique, tel un quatuor classique. Aux basses hypnotiques inspirées de la musique répétitive (jouées au Hang par Keir Vine, le dernier arrivé), ils ajoutent la sensualité des sonorités du saxophone jazz et des samples rythmés et souples. Ils proposent un son parfois familier mais est-ce si grave, tant qu’il est construit avec talent.
Portico Quartet, (Real World)
> En concert le 4 février à Nantes, le 6 au Café de la danse à Paris, le 10 à Agen.

Leave a comment