France – Espagne à la Folle journée affiche Full view

France – Espagne à la Folle journée

FESTIVAL – La Folle Journée 2013 est annoncée du 30 janvier au 3 février. Elle sera consacrée aux musiques française et espagnole de 1850 jusqu’à nos jours, de Georges Bizet à Pierre Boulez… autant dire que le spectre est assez large !

On pourra y entendre des pièces des Espagnols parisiens que furent Albeniz, Granados et De Falla avec par exemple les concerts du guitariste Michel Grizard intitulés « Les Espagnols de Paris » (première partie le mercredi 30 janvier à 19 h).

Leurs contemporains français des années folles seront largement représentés lors de ces Folles journées qui ont pour nom « L’heure exquise », en référence à cette mélodie de Reynaldo Hahn, que Philippe Jarrousky a eu la bonne idée de s’approprier:

Fauré, Debussy, Ravel, Poulenc, Franck, Saint-Saëns… seront interprétés par le quatuor Modigliani, Claire Désert, David Kadouch ou Michel Dalberto (jeudi 31), entre autres. Boulez et Messiaen ne seront pas aussi largement traités que ne le suggère l’affiche du festival mais les pianistes Yuri Favorin (samedi 2) ou encore Marie-Catherine Girod (le 3 février) vont s’y risquer. Comme souvent, le week-end sera l’apothéose de ce festival hors normes  : agoraphobes s’abstenir !

Si on retrouve largement les artistes du label Mirare, tenu par René Martin, le directeur de la Folle journée, on entendra aussi quelques invités notamment du côté des grandes formations : l’Orchestre Lamoureux (on écoutera attentivement ce que « donne » la direction de son nouveau chef Fayçal Karoui), l’Ensemble Vocal Lausanne dans le Requiem de Fauré, Yokohama Sinfonietta, entre autres.

Voici ma sélection personnelle de concerts :
– Véronique Gens dans les mélodies françaises avec la pianiste Susan Manoff (mercredi 30) pour la beauté du répertoire et la qualité des interprètes.
– Thierry Escaich à l’orgue dans Saint-Saëns le jeudi 31 car il faut profiter des occasions d’entendre de l’orgue de qualité.
– David Bismuth et Geneviève Laurenceau le jeudi 31 car le programme « Magnard – Anthiome » est intrigant.
– Le choeur de chambre Les Elements dans l’œuvre vocale de Poulenc le vendredi 1er février.

Je compte partir à la découverte de :
– Quintette à vents Imani Winds, le mercredi 30.
– « Jazz au Boeuf sur le toit » par The Cherry Boys, pour voir si la version jazz est plus dynamique que la version classique d’Alexandre Tharaud.
– Guillaume Chilemme, violon, et Nathanaël Gouin, piano, le 1er février.

19e édition de La Folle Journée – Musique française et espagnole de 1850 à nos jours. À Nantes du 30 janvier au 3 février 2013 et en Région des Pays de La Loire du 25 au 27 janvier 2013. Ouverture de la billetterie le 6 janvier sur internet et par téléphone 0892 705 205 (0,34 €/mn) . Certains concerts seront retransmis par Arte ou France Inter. 

Leave a comment