Manifeste 2013 : allez écouter « Mantra » ! Affiche-Manifeste2013 Full view

Manifeste 2013 : allez écouter « Mantra » !

FESTIVAL – L’édition 2013 de « Manifeste », le festival de l’Ircam débute. Un conseil : aller entendre « Mantra » de Stockhausen.
Pour la deuxième année consécutive, le mois de juin fait le régal des amateurs de musique contemporaine et de création. Le Festival Mani-Feste, organisé par l’Ircam (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique), débute ce mercredi 29 mai. Les compositeurs d’aujourd’hui y croisent des vidéastes, des danseurs, des chorégraphes et bien sûr des interprètes. 
La musique et l’influence du compositeur Karlheinz Stockhausen (1928-2007), pionnier de la musique electro-accoustique, est naturellement un fil conducteur de ce festival.

Pour apprécier cette filiation, les mélomanes avertis pourront par exemple se rendre le 6 juin à l’Ircam pour la création d’une nouvelle oeuvre de Yan Maresz, qui promet « d’échapper au pays connu et trop balisé de la musique mixte » (comprenez qui associe des sons instrumentaux et des sons électroacoustiques), pour peu que ce pays soit effectivement « connu » et « balisé ». 


ManiFeste-2013 : bande-annonce (version longue) par Ircam-CGP

Les moins avertis ou les moins téméraires ne devront pas s’en tenir-là. Je vous conseille par exemple de tenter une expérience mystique en allant entendre « Mantra » de Stockhausen, une pièce pour deux pianos interprétée par Jean-François Heisser, Jean-Frédéric Neuburger (lire l’interview ici) associé à l’ingénieur Ircam Serge Lemouton, vendredi 28 juin à 21 h au Centquatre. Les deux pianistes sont excellents, c’est presque une lapalissade, et font preuve d’une étonnante dextérité en jonglant le clavier, des wood-block (morceaux de bois sur lequel on frappe) et  leur iPad pour moduler le son. J’ai fait cette expérience à Saintes, au festival de l’été 2012 et je n’en suis pas encore remise. « Mantra » porte bien son nom : cette pièce envoute, vide le mental, connecte l’esprit avec les profondeurs du corps. Une fois de plus dans la musique moderne, il faut se laisser aller, ne rien attendre mais se détendre. C’est un peu comme faire une heure trente de yoga !

Je hésité avant de mettre une vidéo de « Mantra », car celles disponibles sur Youtube ne rendent pas assez, à mon goût, l’expérience physique du son. Les prises de sons et la qualité des pianos est également peut convaincantes. Si vous voulez néanmoins un aperçu, voici :

   

Festival Mani-Feste du 29 mai au 30 juin. Concert « Mantra », gratuit sur réservation au 01 44 78 12 40. 

Leave a comment