Zygel, les mains dans les poches ZYGEL Full view

Zygel, les mains dans les poches

CONCERT – Le pianiste et le jazzman Thomas Enhco improvisent sur un seul piano lors d’un concert dans le cadre des Concerts de Poche.
Les Concerts de Poche est une association venue du Nord où elle a rodé un concept bien sympathique : amener les plus grands interprètes de musique classique dans les lieux où ils ne viennent jamais. Elle organise ainsi près de 90 concerts dans une salle des fêtes, une maison de quartier ou un lycée agricole, comme ce jeudi à Montardon (64). L’établissement est le premier d’Aquitaine à accueillir un concert de poche, premier d’une belle liste d’attente. Deux improvisateurs sont attendus, Jean-François Zygel et Thomas Enhco. Le premier est le pianiste-présentateur de La Boite à Musique sur France 2. Le second, à 25 ans, a déjà une belle place parmi les jazzmen français. Ils s’engageront dans un duel d’improvisations autour d’un seul piano !
Pour Jean-François Zygel, l’improvisation est particulièrement compatible avec Les Concerts de Poche. « Dans un concert d’improvisation, il n’est pas nécessaire de connaître les œuvres du répertoire classique ni d’avoir l’habitude d’aller au concert. C’est un exercice sans filet, très joyeux, plein de vie et d’émotion ! Selon l’humeur du moment, selon le lieu, selon le public, selon la musique que j’ai écoutée la veille (et même ce que j’ai mangé le matin !), je laisse aller mon imagination, ma fantaisie, mon inspiration. »
Les Concerts de Poche ont une formule bien rodée pour prendre par la main un public qui ne s’imaginerait pas aimer la grande musique. Une semaine avant le concert de Montardon, un comédien et un pianiste-improvisateur sont allés dans des collèges et écoles primaires de la région pour animer des ateliers de création, d’interprétation et d’improvisation. Thomas Enhco lui-même rencontrera 150 lycéens avant le spectacle. De quoi donner à cet évènement un goût original, comme le confirme Zygel : « Le public des Concerts de Poche aime bien ces moments partagés. Il sait que le concert que je fais pour lui n’est pas le double du concert que j’ai fait la veille dans une autre ville, qu’il est un moment unique, original, inventé pour lui et avec lui. »
Jeudi 28 novembre, 20 h, amphithéâtre du Lycée agricole de Montardon (64). 5 et 9 €. 05 59 33 24 10.

Leave a comment