Orchestre National de Bordeaux : de Radiohead à Mahler Jonny-2BGreenwood-2B2-2Bcredit-2BJason-2BEvans Full view

Orchestre National de Bordeaux : de Radiohead à Mahler

Jonny Greenwood © Jason Evans

CONCERT – L’Orchestre National Bordeaux Aquitaine associe pour deux concerts une symphonie Mahler et une pièce Jonny Greenwood, guitariste du groupe de rock britannique Radiohead.

Jonny Greenwood et Gustav Mahler ? Que font sur une même affiche le guitariste du groupe de rock britannique Radiohead et l’un des plus grands compositeurs de la fin du XIXe siècle ? Le prochain concert de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine met en effet à son répertoire There Will Be Blood, une suite symphonique composée par Jonny Greenwood, à partir de la bande originale du long-métrage de Paul Thomas Anderson (2008).

Dans cette musique de film, Jonny Greenwood jouait déjà avec le son des cordes (violons, altos, violoncelles) : mélodies dissonantes pour évoquer la difficulté de vivre, des pizzicati (son de cordes pincées) pour la menace, jeu en quatuor pour l’émotion et la tendresse. C’est ce sens de la phrase mélancolique qui a certainement amené le chef Paul Daniel à rapprocher cette œuvre de la symphonie n°5 de Gustav Mahler. Les points communs ne sont pas seulement musicaux. Le cinéma les réunit : le célèbre quatrième mouvement de la symphonie a été utilisé par Luchino Visconti dans Mort à Venise. Il est lui-même une adaptation symphonique d’un Lied sur un poignant poème de Rückert disant : « Ich bin der Welt abhanden gekommen » (je me suis exclu du monde).

Jeudi 9 octobre à 20 h et vendredi 10 octobre à 19 h à l’auditorium de Bordeaux. 8 à 35 €. 05 56 00 85 95.

Leave a comment