• Home  /
  • Oeuvres   / Au disque   /
  • CD : avec sa « Köthener Trauermusik » l’ensemble Pygmalion jette le trouble
CD : avec sa « Köthener Trauermusik » l’ensemble Pygmalion jette le trouble 902211hd Full view

CD : avec sa « Köthener Trauermusik » l’ensemble Pygmalion jette le trouble

CD – L’ensemble baroque Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon vient d’enregistrer son programme autour de «La musique funèbre pour le Prince Léopold Köthen» (BWV 244a), donné en tournée en France en 2011 et notamment à Bordeaux (lire ici l’interview de Raphaël Pichon à l’époque). Un disque élu « Enregistrement de l’année » aux Victoires de la Musique classique en février 2015.

L’œuvre perdue – une longue cantate écrite par J.S. Bach pour son « Prince bien aimé», son employeur – a été «reconstituée » à partir plusieurs pièces, dont La Passion selon Saint-Mathieu. Des airs de la musique funèbre aurait été « recyclés » par Bach dans la Saint-Mathieu. Le texte change, la scansion est la même  – le célèbre «Erbarme dich» devient « Erhalte mich » – car si la musique a disparu, il nous est resté le texte de cette cantate funéraire.

Au final ? Les inconditionnels de Bach seront intrigués voire troublés. Les autres resterons sous le charme de cette musique toujours sublime : le chef Raphaël Pichon accentue sans excès l’émotion, mais ose pour l’enterrement d’un mortel un allant – oserait-on dire un pathos ? – que la mort du Christ ne permettrait pas ! Il s’entoure surtout d’une distribution éblouissante : Sabine Devieihle, Thomas Hobbs, Christian Immler et Damien Guillon dont on a déjà dit ici tout le bien qu’on en pensait! Et rien que pour ca, on y va !

Article paru dans Sud Ouest du 31 octobre 2014.

Leave a comment