Que deviennent les valses de Vienne ? Capture d’écran 2015-01-06 à 19.57.45 Full view

Que deviennent les valses de Vienne ?

Capture d’écran 2015-01-06 à 19.57.45Le Concert du Nouvel An à Vienne est un événement planétaire. 50 millions de téléspectateurs dans le monde sont attendus jeudi matin.

Sans nul doute le concert le plus suivi : 50 millions de personnes à travers le monde écoutent ou regardent chaque 1er janvier le Concert du Nouvel An à Vienne, en Autriche. France 2 et France Musique retransmettent en direct la prestation de l’Orchestre Philharmonique de Vienne, l’un des meilleurs du monde, depuis la salle dorée du Musikverein. Plus qu’un concert, le Concert du Nouvel An est une tradition. Elle remonte à 1939 quand un chef autrichien, Clemens Krauss, eut l’idée de ce rendez-vous festif mais surtout de son programme, immuable : des valses et polkas de la famille Strauss, de Johann le père et de ses trois fils, Johann II, Josef et Eduard. Ce sont surtout les deux bis qui ont fait le succès de ce rendez-vous planétaire : Le beau Danube bleu et la Marche de Radetzky pendant laquelle les Viennois « se lâchent » et frappent en rythme dans leurs mains. Le choix du chef d’orchestre est l’un des ingrédients du succès : une star sinon rien ! Après Herbert von Karajan, Ricardo Muti, Georges Prêtre ou Daniel Barenboïm, le Concert du Nouvel An retrouve l’Indien Zubin Metha, 77 ans, qui dirige ce rendez-vous viennois pour la cinquième fois. Toujours le même concert ? Non, car il y a de bonnes et de moins bonnes années pour le Neujahrskonzert… Indicateur de la qualité de l’année à venir ? Les spectateurs jugeront en direct, ou plus tard en CD et DVD (dès le 9 janvier chez Sony). Quant à ceux qui voudraient se rendre à Vienne et vivre l’expérience, il en coûtera jusqu’à 1090 € le billet…

Concert du Nouvel an à Vienne, 1er janvier à 11h15 sur France 2 et à réécouter sur France Musique. Article paru dans Le Parisien du 1er janvier 2015.

Related Articles

Leave a comment