Radio Classique fait son concert de Noël à Bordeaux Capture d’écran 2015-12-18 à 11.07.21 Full view

Radio Classique fait son concert de Noël à Bordeaux

AVT_Olivier-Bellamy_8949INTERVIEW – Le journaliste Olivier Bellamy est la « voix » vedette de Radio Classique. Il présente le Concert de Noël Radio Classique depuis l’auditorium de Bordeaux, avec l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine et le Chœur de l’Opéra. Les trois dates affichent complet, mais la radio retransmet le concert le 25 décembre.

D’où vient cet engouement pour le concept de Concert de Noël ?
O.B : On a piqué cette idée aux Viennois qui ont leur fameux Concert du Nouvel an. A Radio Classique, nous organisons depuis 2012 un Concert de Noël à Paris. Cette idée venait d’un constat : en France la vie musicale s’arrête à Noël. Le même phénomène a lieu en été mais les festivals prennent le relais. La période des fêtes est souvent l’occasion d’offrir ou de s’offrir un billet de spectacle. Le Concert de Noël Radio Classique a marché toute de suite. Nous avons dû ouvrir la générale au public. A Bordeaux aussi, nous avons ajouté une date.

Pourquoi venir à Bordeaux ?
O.B. : Radio Classique n’est pas écoutée qu’en Ile-de-France. L’ouverture est notre obsession : nous enregistrons des concerts en région, à Bordeaux pour le festival l’Esprit du piano par exemple. Nous connaissions déjà la qualité de l’auditorium et de ses équipes techniques. Nous voulions aussi un très bon orchestre : avec l’ONBA, pas de souci ! Il fallait aussi choisir une ville ayant une vraie tradition musicale. Comme Lyon et Toulouse, Bordeaux a son opéra, son orchestre, etc.

Que pourront entendre les spectateurs du concert ?
O.B. : Dans la continuité de Radio Classique, nous proposons des extraits d’œuvres. Le programme du concert est un habile mélange de tubes et de surprises. Les « tubes » sont ces morceaux dont n’importe qui, en l’entendant, s’exclame « Ah oui, bien sûr ». L’Alléluia du Messie de Haendel, le « Cancan » de La Vie Parisienne ou « Casse-Noisette » de Tchaïkovski. Avec Paul Daniel, le directeur musical de l’ONBA, nous avons choisi des pièces de Edward Elgar et Ralph Vaughan Williams, moins connues. Comme Paul Daniel, ce sont des Britanniques, et il faut bien reconnaître que la tradition de Noël, dans ses chants ou la mise en scène de la fête, est beaucoup plus forte chez les anglo-saxons.

Les 17, 18 et 20 décembre, auditorium de Bordeaux. Complet. 05 56 00 85 95. Le concert propose la réécoute du concert sur son site.

Leave a comment