Les Caprices de Marianne, nouvelle asso bordelaise Severine Full view

Les Caprices de Marianne, nouvelle asso bordelaise

050INTERVIEW – La violoncelliste Marianne Muglioni a une grande soif de partage.Elle a fondé « Les Caprices de Marianne » en 2015 à Bordeaux pour « rendre la musique classique accessible à tous ». Premier concert ce vendredi.

Quelle est la mission des Caprices de Marianne ?
Rendre la musique classique accessible à tous. Nous organisons des concerts de musique de chambre, avec des professionnels, dans des lieux inhabituels. Le tout dans une ambiance détendue. J’ai le parcours traditionnel de la musicienne classique (Conservatoire de Rueil-Malmaison, Conservatoire Supérieur de Musique de Lyon et postes à l’orchestre, ndlr) et ca me désole de voir un public vieillissant et avec lequel je ne peux pas assez échanger. Parfois on n’ose pas venir à la musique classique, des mélomanes ont honte de dire qu’ils vont à l’Opéra… dans un Centre social ce n’est pas pareil.

C’est dans un Centre social que vous donnez votre premier concert…
…Le premier d’une série intitulée « Concert sur le pouce » : un vendredi par mois au Centre social Saint-Pierre à Bordeaux. Le prix d’entrée est libre mais pas gratuit. Chacun met ce qu’il peut. Nous communiquons sur le fait que l’art est payant et le concert se fait grâce à nos mécènes Société Générale et La Caisse des dépôts. Pour le moment, l’association, créée en 2015, ne reçoit pas de subvention publique. Nous expliquons un peu le programme : des œuvres courtes et variées. On n’aura pas le temps de s’ennuyer ! Nous serons trois : Bruno Maurice à l’accordéon, Prisca Carsalade au violon et moi au violoncelle. Comme c’est à l’heure du déjeuner, les gens peuvent apporter leur repas et manger pendant le concert.

Dans quels autres lieux allez-vous intervenir ?
Notre grande force d’être une petite structure (20 bénévoles) et que la musique de chambre ne demande pas une installation compliquée. A l’Institut Bergonié, nous nous sommes faufilés partout : on a joué dans la cantine, les chambre et même les bureaux ! Nous ferons en juin un événement : « Classique aux balcons » une série de concerts au quartier Grand Parc, un projet construit avec le bailleur social inCité.

Vendredi 4 mars, 12H30, Centre d’animation Saint-Pierre, 4 rue du Mulet, Bordeaux. Participation libre.

Les Caprices de Marianne jouent Brahms from Les Caprices de Marianne on Vimeo.

Leave a comment