Ophélie Gaillard et l’autre Bach AP118-Cover-site1-700×700 Full view

Ophélie Gaillard et l’autre Bach

AP118-Cover-site1-700x700CD – Son premier opus consacré à Carl Philipp Emanuel Bach avait fait sensation. La violoncelliste Ophélie Gaillard remet ça avec un volume 2. Là encore, toute la modernité de « C.P.E. » éclate autant que le talent de la violoncelliste.

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) est trop peu connu par rapport à la place importante qu’il occupe dans l’Histoire de la musique classique. Il est probablement le plus doué des fils de Johann-Sebastian Bach, le plus moderne sans doute. Il réussit non seulement à intégrer l’immense héritage familiale mais à faire naître un style personnel original et révolutionnaire, un travail qui passionnera Mozart entre autres.

Cette musique originale et moderne résonne à merveille avec la personnalité d’Ophélie Gaillard. Passionnée et généreuse, elle sait traverser les frontières du classique avec intelligence (en témoigne son projet Sud-américain), chercher l’originalité (en jouant aux côté du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui). Avec son ensemble Pulcinella Orchestra, elle explore le Concerto pour violoncelle n°2 (H.436), deux « Sinfonia pour cordes » (H659 et H653), une sonate pour violoncelle piccolo (H.559) et un Concerto pour cordes (H.420)… Une série d’oeuvres qui bouscule la forme baroque toute en développant un style très émouvant, un style inclassable.

Ophélie Gaillard, Carl Philipp Emanuel Bach, Volume 2 (Aparté)
Pourquoi on aime ? Pour le bonheur de « découvrir » une musique géniale interprétée par le Pulcinella Orchestra et Ophélie Gaillard, tous totalement habité par la modernité de C.P.E. Bac.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/241451816″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Leave a comment