CD – Les plus beaux airs de musique sacrée joués au violoncelle. Depuis huit ans, le violoncelliste Christian-Pierre La Marca prépare ce projet original intitulé « Cantus » (Sony).

Dans le « Stabat Mater » de Pergolèse ou le « Pie Jesu » du Requiem de Fauré, son violoncelle remplace la voix. Tout le disque le prouve : le son de cet instrument est suave comme une voix humaine. Et ce véritable best-of de la musique sacré révèle un musicien de grand talent : Christian-Pierre La Marca a la profondeur nécessaire à cette musique et la sensibilité extrême d’un chanteur. De plus, il es très bien entouré : d’un ensemble de musiciens, « Les Ambassadeurs » avec qui il a adapté chaque pièce mais aussi des stars du lyrique : le contre-ténor Philippe Jaroussky et la soprano Patricia Petibon qui se prêtent au jeu du projet « Cantus ».

« Cantus », Christian-Pierre La Marca, Sony classical.


Article paru dans Le Parisien du 2 avril.

Lire également : Christian-Pierre La Marca, le surdoué