Stacey Kent s’offre un grand orchestre staceykent.fr Full view

Stacey Kent s’offre un grand orchestre

REPORTAGE – J’avais déjà eu un gros coup de coeur pour la collaboration entre la chanteuse de jazz Stacey Kent et le quatuor Ebène autour de la musique brésilienne. Quelle joie de retrouver la diva à la voix douce, à Bordeaux, pour un programme exceptionnel qui préfigure un futur album en 2017. Pour deux soirs, Stacey Kent s’entoure d’un grand orchestre symphonique, l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine. Avec son groupe, elle a concocté des nouvelles chansons et des arrangements pour orchestre respectueux de son style. Il ne faudrait pas dérouter ses fans, comme elle me l’a confié dans cette interview pour Sud Ouest. 

Une grande diva du jazz. Stacey Kent donne à Bordeaux un concert exceptionnel. Exceptionnel car la chanteuse sera accompagnée non seulement de son groupe de quatre musiciens mais aussi par l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine. Elle interprètera en avant-première des chansons de son prochain album à paraitre en 2017 (Sony), un album symphonique.

« Pour nous jouer avec un orchestre est tout simplement magnifique, explique la star américaine dans un français impeccable. Avec Jim (son mari le saxophoniste Jim Tomlinson, ndlr) nous avons cherché des arrangements qui s’accordent avec mon univers, ma personnalité : des rythmes doux, des chansons qui jouent sur la mélancolie, l’espoir et le bonheur. Dans l’orchestration nous avons gardé de l’espace pour que l’auditeur puisse se laisser aller à penser, à réfléchir. Il ne faut pas trop en rajouter sinon on peut détruire plus qu’on ne construit. Je ne change pas ma voix, je reste qui je suis mais avec toutes ces cordes, toutes les possibilités harmoniques de l’orchestre, c’est la joie ! ».

De nouvelles chansons
Ce n’est pas la première fois que Stacey Kent s’aventure avec des musiciens classiques. Sa collaboration avec le Quatuor Ebène avait donné naissance en 2014 à un album de toute beauté entre classique et bossa nova, « Brazil ». Cette artiste qui navigue aisément entre les chansons brésiliennes et les standards de jazz, se souvient qu’en son temps le chanteur et guitariste João Gilberto s’entourait aussi d’un grand orchestre. « Je suis très à l’aise avec les musiciens venant d’autres genres musicaux, confie la star du jazz. C’est un travail que je recherche de plus en plus et qui me va très très bien. »

Pour son concert avec l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine, Stacey Kent a dressé une liste de chansons pouvant se marier avec un grand orchestre, « des chansons connues et quelques nouvelles », avance-t-elle timidement avant de parler de son dernier coup de cœur pour « une chanson que Jim vient d’écrire. Elle s’intitule « Make It Up. Je l’adore. » D’ici l’enregistrement de l’album, Stacey Kent et ses musiciens travailleront avec d’autres orchestres. En attendant, les fans de la chanteuses s’agitent : a en croire les réseaux sociaux, certains ont déjà pris leur billet pour Bordeaux pour être les premiers à entendre Stacey Kent dans son nouvel habit symphonique.

Jeudi 26 mai à 20h et vendredi 27 mai à 19h, auditorium. 8 à 50 €. 05 56 00 85 95.

Article paru le 22 mai dans Sud Ouest.

A lire aussi : le Quatuor Ebène, un quatuor à 360°

Leave a comment