Les Siècles et la troupe de Pina Bausch à Nîmes 7-_le_sacre_du_printemps_c_zerrin_aydin_herwegh Full view

Les Siècles et la troupe de Pina Bausch à Nîmes

10-les_siecles_cenrique_therainBALLET – Du 6 au 9 juin, Les Siècles sont aux Arènes de Nîmes avec la troupe les danseurs de la compagnie Pina Bausch. Quatre représentations exceptionnelles.

« Café Müller » et « Le Sacre du Printemps » sont deux des chorégraphies les plus emblématiques de Pina Baucsch. Aux Arènes de Nîmes, l’orchestre Les Siècles accompagne la troupe de la chorégraphe disparue en 2009. Les 16 danseurs du Tanztheater Wuppertal perpétuent aujourd’hui le travail de Pina Bausch.

En 1978, sur une musique d’Henry Purcell, Pina Bausch créé « Café Müller », réminiscence de la brasserie de ses parents dans l’Allemagne en guerre. Le jeu des enlacements, de la répétition, de la violence des sentiments revèle une identité chorégraphique hors normes.
Trois ans plus tôt Pina Bausch avait fait danser sa compagnie sur une musique mythique pour les danseurs : « Le Sacre du printemps » de Stravinsky. La performance physique de la danseuse qui incarne « l’élue », la tension psychologique permanente, le décor de terre : les caractéristiques de cette chorégraphie sont à la hauteur de la partition aux rythmes endiablés qui provoqua le scandale à sa création en 1913.

Les 120 musiciens des Siècles donnent aux arènes de Nîmes la partition originelle de 1913, reconstituée par le chef François-Xavier Roth qui en a l’exclusivité. Ils interprètent ce « Sacre du printemps » sur instruments d’époque dans les Arènes de Nîmes… décor naturel pour le sacrifice d’une jeune fille pour le retour du printemps.

Ces deux chefs-d’œuvre de Pina Bausch seront donnés pour quatre représentations uniques du 6 au 9 juin prochain.

Article paru sur le site de Mécénat Musical Société Générale, mécène de l’Orchestre Les Siècles.

Leave a comment