C’est qui le chef ? MIKKO FRANCK le battant mikko-franckabramowitz Full view

C’est qui le chef ? MIKKO FRANCK le battant

SERIE – Dynamiques, brillants, passionnés : ces six chefs d’orchestre sont à la tête des principaux orchestres permanents de Paris. Classique mais pas has been a dressé le portrait de ces six chefs et vous les fait découvrir. Découvrez cette semaine, Mikko Franck, à la tête de l’Orchestre philharmonique de Radio-France.

Quoi ? Orchestre philharmonique de Radio-France
Combien ? 141 musiciens permanents
Où ? Auditorium de Radio-France (16e)

Il est très fier de son bilan : une première année à la tête du Philharmonique de Radio-France, « le Philar » pour les intimes. Pour ce Finlandais de 37 ans, l’atout majeur du Philar est sa flexibilité. « Nous sommes capables de jouer des répertoires très différents, du début du classique à la musique contemporaine. » Cet été, il dirigé « Madame Butterfly » aux Chorégies d’Orange, le grand festival d’opéra. « Les premières fois, j’étais inquiet des conditions de jeu : le mistral puissant, le plein air et le théâtre antique immense. Et puis je me suis dis que la nature était plus forte que moi, que je n’y pouvais rien… à part relever le défi. »

Mikko Franck est un battant qui gère au quotidien des problèmes de dos récurrents, la faute à une mauvaise blessure au football quand il était enfant. Il dirige assis, un handicap dont il a su tirer parti. « Je conseille aux jeunes chefs de diriger sur une chaise haute. On dirige avec le haut du corps : les mains, le buste, le regard. Tout ce qu’on fait avec les pieds est inutile… et la majorité des musiciens de l’orchestre ne le voient pas. »

Prochain concert : samedi 21 janvier, 20h, auditorium de la maison de la radio. 10 à 65 €. www.maisondelaradio.fr

Lire également
C’est qui le chef ? PHILIPPE JORDAN, l’héritier
C’est qui le chef ? DANIEL HARDING, le sorcier
C’est qui le chef ? Emmanuel Krivine, le philosophe

 

Leave a comment