Lang Lang entre au Musée Grévin Lang Lang et son double Grévin le 5 05 2017 Full view

Lang Lang entre au Musée Grévin

MOMENT – Le pianiste chinois superstar a dévoilée hier sa statue de cire au Musée Grévin à Paris.

Lang Lang est content. Le pianiste chinois a découvert hier matin son double de cire au Musée Grévin. Elle lui plait… contrairement à celle qui est à Londres chez Madame Tussauds (qu’il a demandé à faire refaire) ! A Paris, il est exposé à côté de Mozart, devant un clavecin du XVIIIe siècle. Sa statue le représente le bras levé au dessus du clavier dans un mouvement passionné qui le caractérise. Longtemps, le monde du classique s’est moqué de ce jeune pianiste chinois qui en faisait des tonnes. On ne rigole plus : Lang Lang est le pianiste classique qui vend le plus de disques dans le monde, qui rassemble le plus de fans. En Chine c’est une icône pour les 45 millions de jeunes pianistes… Il a même ouvert les J.O. de Pékin.

On retrouve sur sa statue ses traits juvéniles. A 34 ans, Lang Lang est toujours un enfant, joueur bien sûr, généreux et enthousiaste. Il a passé son enfance assis toute la journée au piano, poussé par un père tyrannique… L’amour du piano a eu raison des mauvais souvenirs, et plus tard la célébrité et l’argent que Lang Lang gère en grand businessman : on l’a vu dans une pub pour Coca, donnant son nom a des baskets et même à un parfum !
Lang Lang adore le faste et les dorures ! Il été nommé en 2014 ambassadeur du Château de Versailles, où il a joué dans la Galeries des glaces (« Lang Lang in Versailles » est disponible en DVD). Il sera comme chez lui dans la salle des colonnes de Grévin avec Jean-Baptiste Lully et Roberto Alagna, en attendant de revenir en France en octobre pour une tournée et un disque.


Article paru dans Le Parisien du 6 mai 2017.

Leave a comment