• Home  /
  • Oeuvres   / Au disque   /
  • Les Siècles et Sabine Devieilhe font voir des « Mirages »
Les Siècles et Sabine Devieilhe font voir des « Mirages » Sabine-Devieilhe-Mirages-Opera-arias-songs Full view

Les Siècles et Sabine Devieilhe font voir des « Mirages »

CD – Ce disque sera sans doute l’un de ceux qu’on retiendra de 2017… et qu’il faudra garder en 2018 pour fêter notamment l’année Debussy. Avec « Mirages » (Erato), la soprano française Sabine Devieilhe et l’orchestre Les Siècles dirigé par François-Xavier Roth, rendent hommage à la musique française du début du XXe siècle.

Pour son troisième album, intitulé « Mirages » (Erato), la soprano française Sabine Devieilhe s’est entourée de l’orchestre Les Siècles et de son chef François-Xavier Roth. En 2014, le maestro avait choisi la jeune chanteuse pour tenir le rôle titre de « Lakmé », opéra de Léo Delibes, qu’il dirigeait à l’Opéra Comique. Le succès avait couronné cette production et révélé une nouvelle étoile du chant lyrique français. Dans « Mirages », Sabine Devieilhe reprend les airs fameux de Lakmé : le « Duo des fleurs »  et « l’air des clochettes ». L’orchestre Les Siècles l’accompagne ainsi que dans une série d’airs et de mélodies signés Claude Debussy, André messager, Ambroise Thomas, Jules Massenet, entre autres. Une voix magnifique, une musicalité profonde et un travail précis : Sabine Devieilhe a tous les atouts pour faire d’un répertoire exigeant un disque séduisant. Elle nous captive de ses charmes et nous emporte dans cet univers féérique que décrivent ces musique comme « Mes longs cheveux descendent », l’air envoutant de Mélisande de Debussy. Féérique mais aussi exotique. Les français de la Belle époque sont friands de voyages, d’épices et d’évasion. Certes, on est souvent proche du cliché dans les représentations des opéras de l’époque mais la musique, elle, reste sublime.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/gMO0KFL3E58″ frameborder= »0″ gesture= »media » allow= »encrypted-media » allowfullscreen></iframe>

Leave a comment