• Home  /
  • Oeuvres   / Au disque   /
  • CD : « Marco Polo, carnet de mirages » entre slam et baroque
CD : « Marco Polo, carnet de mirages » entre slam et baroque Marco Polo entre slam et baroque Full view

CD : « Marco Polo, carnet de mirages » entre slam et baroque

PUBLI-COMMUNIQUÉ – Un slameur, des musiciens persans et un ensemble baroque réunis pour raconter l’histoire de Marco Polo. L’éditeur et producteur 1001 notes en Limousin fait paraître le 23 février un disque original : « Marco Polo, carnet de mirages ».

Marco Polo : un nom qui évoque l’aventure, la découverte, le voyage, l’Orient et Venise ! Ce marchand italien né à Venise en 1254 a fait rêver l’Europe avec le récit de son voyage jusqu’en Chine, « Le livre des merveilles ». 1001 notes en Limousin, qui est à la fois un producteur de concert, de festival et un éditeur de disque, a eu l’envie de revisiter le Livre des merveilles de Marco Polo en musique, en réunissant le répertoire baroque vénitien et persan et en y ajoutant les mots du récit avec du slam. 1001 notes a fait appel à l’ensemble baroque Le Concert de l’Hostel-Dieu, qui propose des créations originales en musique classique.

A l’époque de Marco Polo, Venise ressemble beaucoup à certaines villes d’orient. Ses étroites ruelles (calli) rappellent celles des médinas. Le déballage des marchandises ramenées d’orient, l’odeur entêtante des épices dont la ville regorge, les soieries précieuses dans les échoppes,… évoquent les bazars et les souks. La langue vénitienne se mêle de mots grecs mais aussi arabes. L’architecture empreinte très largement au style oriental ou byzantin, que cela soit celle de Saint-Marc ou des palais privés.

C’est ce métissage, cette porta orientalis que ce disque veut oubrir. « Marco Polo, carnet de mirages » associe le très riche répertoire de danses populaires du siècle de Marco Polo – mais aussi celui de la renaissance et du premier baroque – aux mélodies iraniennes inspirées par la poésie soufi. Le contrepoint littéraire et épique se construit à partir par de larges extraits empruntés au Livre des Merveilles de Marco Polo, adapté et mise en rythme par le slameur Cocteau Mot Lotov. Dans ces récits de voyages au pays de Samarkand, nous retrouvons l’évocation rêvée de l’orient mystique, mais aussi de larges réflexions autour des difficultés rencontrées autours du dialogue culturel.

Ce disque  qui se présente en trois volets, est illustré par les dessins très colorés de Clément Bernis, dessins qu’il a adapté en vidéos pour accompagner la promotion du disque, ainsi qu’une série de concerts.

Marco Polo, carnet de mirages
Cocteau Mot Lotov – écriture et slam
Le Concert de l’Hostel Dieu, ensemble baroque
Franck-Emmanuel Comte – dir. artistique et arrangements, orgue
Nolwenn Le Guern – viole, vièle, rebab
Nicolas Muzy – théorbe, luth

Duo Madjnoun – musique traditionnelle persane
Navid Abbassi – tar, chant
David Bruley – percussions iraniennes et orientales

Clément Bernis – dessins et vidéos
Musiques anciennes tradionnelles et slam
Référence 1001NOTES10
Sortie le 23 février 2018

Retrouvez toutes les infos sur l’album sur le site de 1001 notes

Leave a comment