« Les ombres errantes », entre piano et magie 144365-15-10-10-dominicains—iddo-bar-shai-ombres-_-bartosch-salmanski—www.128db.fr-155 Full view

« Les ombres errantes », entre piano et magie

SPECTACLE – Idéal pour découvrir le classique en famille : le spectacle  » Les Ombres errantes  » mêlant piano et jeux d’ombres, est donné ce soir à l’auditorium de Bordeaux.

Petit ou grand, nous avons tous déjà joué aux ombres. Croiser les mains devant un lampe ou une bougie pour faire apparaitre un lapin, un cerf, un poisson. Philippe Beau en a fait un métier : il est ombromane !

Ce soir sur la scène à l’auditorium de Bordeaux, il présente son spectacle  » Les Ombres errantes  » avec le pianiste Iddo Bar-Shaï.  » Les ombres errantes  » est le nom d’une pièce de François Couperin, compositeur de l’époque baroque, qui a donné à ses morceaux des noms sonnant comme des petits contes :  » Les Moissonneurs « ,  » Le Rossignol en amour « ,  » Les Tambourins « ,  » Le Dodo « ,  » Le Tic Toc Choc « ,  » Les Barricades Mystérieuses « , etc. Elles peuvent être jouées au clavecin (comme au temps de Rameau) ou au piano, comme le fera Iddo Bar-Shaï. Ces petites pièces délicieuses, légères, inventives sont la musique idéale pour l’emballement de l’imaginaire.

La metteuse en scène suisse Chine Curcho a imaginé une scénographie qui associe arts visuels et cette musique du merveilleux. Plongés dans le noir, à peine éclairé par une lampe ou une bougie, Iddo Bar-Shaï et Philippe Beau feront chacun des tours de magie : l’un avec son piano, l’autre avec des instruments du magicien, des cordes, un œuf lumineux, une cage, etc. Ce spectacle d’une heure, tendre et inventif, donne à toute la famille (à partir de 8 ans) l’occasion de découvrir la musique classique.

Mardi 27 février, 19h, auditorium de Bordeaux. 10 euros. 05 56 00 85 95.


Article paru dans Sud Ouest du 27 février 2018.

Leave a comment