Visite de l’expo « Vin et musique » à Bordeaux

EXPOSITION – La seconde grande exposition temporaire de La Cité du Vin de Bordeaux s’intéresse à la musique. Florence Gétreau, la commissaire de l’exposition « Le Vin et la Musique, accords et désaccords XVIe – XIXe siècles » a choisi 150 œuvres qui évoquent à la fois la musique et le vin. Visite.

De l’opéra à la chanson de taverne, le vin est l’ami intime des compositeurs. L’exposition de la Cité du Vin « Le Vin et la Musique, accords et désaccords XVIe – XIXe siècles » est ponctuée de bornes et de cabinets d’écoute permettant d’entendre la musique en résonance avec les tableaux et objets présentés, comme cette basse de viole au manche sculpté d’un Bacchus (1689, Musée de Bochum). Le spectateur peut admirer un bas-relief représentant le cortège de Dionysos (Rome, IIe siècle, Musée du Louvre) en écoutant « Le Triomphe de Bacchus dans les Indes » de Jean-Baptiste Lully. Le compositeur de Louis XIV a lié subtilement l’image de ce dieu grec à celle de son Roi soleil, excellent danseur et fin gourmet.

Empruntées à la Bibliothèque national de France ou à l’Opéra de Paris, les partitions sont exposées dans leurs éditions originales. On peut même en feuilleter certaines… via une tablette numérique bien sûr. La dizaine d’enregistrements proposés est signée de grands interprètes. Et quand il n’existait pas de disque, la Cité du Vin a eu la bonne idée de solliciter l’excellente classe de musique ancienne du Conservatoire de Bordeaux (dont Kevin Manent au clavecin et Paul Rousseau à la viole).

Certaines chansons du parcours sont même imprimées sur des assiettes car il est bien vu de chanter à table ! On changera aussi d’opinion sur Jean-Philippe Rameau, caricaturé comme un homme austère par ses détracteurs. Pourtant, ce génial compositeur et théoricien baroque adorait le vin et a même commencé sa carrière en écrivant des chansons de taverne. Un concert de La Clique des Lunaisiens, des musiciens experts dans ce répertoire, fera revivre l’ambiance de la select Société du Caveau, dont les membres composèrent quelques 2500 chansons à boire.

PRATIQUE
« Le Vin et la Musique, accords et désaccords XVIe – XIXe siècles » jusqu’au 24 juin, La Cité du Vin, Bordeaux (33). Ouvert tous les jours de 10 heures à 19 heures. 8 € (exposition seule).

« L’estaminet lyrique », concert de La Clique des Lunaisiens, samedi 19 mai à 20h. 12,80 et 16 euros.
Concert du département instruments anciens du Conservatoire de Bordeaux le 30 mars. A 20h. Gratuit. Tous les derniers samedis de chaque mois, les élèves musiciens interviendront pendant l’exposition.

Leave a comment