Holst vs Williams ? Le classique contre-attaque sympho-20180607-odyssee-Paul-Daniel-by-Frances-Andrijich-2 Full view

Holst vs Williams ? Le classique contre-attaque

CONCERT – Il y a très très longtemps, dans une galaxie culturelle lointaine, très lointaine, une bataille déchire la planète musique classique.

Le débat ? John Williams, pour composer la musique de « Star Wars », a-t-il plagié « Les Planètes » de Gustav Holst ? Si l’on compare les premières notes de « Mars » dans ce cycle des « Planètes » de Gustav Holst, ne retrouve-t-on pas le même rythme que celui du thème de Dark Vador de John Williams ?

Pour en avoir le cœur net, pourquoi ne pas les écouter lors d’une même soirée, à l’auditorium de Bordeaux, par l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine ? Le chef Paul Daniel a réuni en un même concert trois chefs d’œuvre inspirés par les étoiles. « Atmosphères » d’abord, une partition planante de György Ligeti, choisie par le réalisateur Stanley Kubrick pour la bande-son du film « 2001, L’Odyssée de l’espace ». Suivra la « Star Wars : Suite », partition mythique de la saga signée de l’Américain John Williams. Enfin « Les Planètes » du londonien Gustav Holst, une grande œuvre orchestrale… qui s’inspire de « La Symphonie fantastique » de Berlioz ! Comme quoi, copier n’est pas tromper.

Jeudi 7 à 20h et vendredi 8 juin à 19H, auditorium de Bordeaux. 8 à 50 euros. 05 56 00 85 95. Tout public.

Leave a comment