Un violon sur le sable : un festival « croustillant » SimonGhraichyByJulienBenhamou_DSC_9760 Full view

Un violon sur le sable : un festival « croustillant »

FESTIVAL – Une ambiance de festival de rock avec de la musique savante : Royan attend 12000 personnes pour son festival classique.

40 000 spectateurs par concert : peu d’artistes classique affrontent une telle foule dans leur carrière. Seule le Violon sur le Sable, qui se déroule chaque juillet sur la grande plage de Royan, leur offre cette expérience. Depuis plus de trente ans, le rendez-vous est pris : les amateurs comme les curieux s’assoient sur le sable pour entendre gratuitement des musiciens et de danseurs de renom, accompagnés par un grand orchestre symphonique, le tout couronné par un feu d’artifice princier.

Qu’éprouve-t-on quand on joue devant 40 000 personnes ? « Un tel chiffre est impressionnant, admet le pianiste Simon Ghraichy. Ce Français d’origines mexicaines et libanais fera ses débuts au Violon sur le sable le 27 juillet. « Je n’ai pas peur !, s’amuse-t-il. J’ai très envie de partager avec le public un morceau que j’ai découvert, une « Rhapsodie argentine » du compositeur cubain Ernesto Lecuona. Jouer en plein air, sur une grande plage, devant des milliers de personnes, c’est très croustillant. Une ambiance de concert de rock avec de la musique savante : c’est tout ce que j’aime ! Je ne connais pas d’autres festivals comme ça. »

Le guitariste bordelais Thibault Cauvin ouvrira les festivités le 21 juillet avec notamment, Christophe et Coralie, les danseurs de « Danse avec les Stars ». Le 24, l’accordéoniste Félicien Brut partagera la scène avec la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary. A 19 ans, cette extraordinaire trompettiste et veritable phénomène musical est la benjamine de cette édition 2018…. Même si elle a déjà joué à Royan l’année dernière !

Pour ceux qui voudraient profiter un peu plus de ces stars, « Le Violon sur la ville », sorte de festival « off », programme des récitals dans des lieux insolites du pays royannais comme les vignes de Talmont-sur-Gironde (Simon Ghraichy le 28 juillet), le golf de Royan (Laura Hecquet le 26), le train de mouettes (Thomas Leleu le 22) et surtout, le Garden Tennis de Royan où Jean-François Zygel, pianiste et improvisateur, « affronte » la pianiste Gabriela Montero en duel de pianos… Il n’y a qu’au Violon sur le sable que l’on voit cela !

Violon sur le Sable
Les 21,24 et 27 juillet, plage de la grande Conche et autres lieux du Royannais. Gratuit sur le sable et payant en tribunes : 28 euros. Pass 100 euros les 4 soirées. Violon sur la Ville : gratuit sauf concert du 21 juillet « A chacun son court » au Garden Tennis de Royan (15 euros). www.violonsurlesable.com

Leave a comment