FESTIVAL – Rendez-vous incontournable du début d’année, la Folle Journée aura lieu du 29 janvier au 2 février à Nantes et quelques jours avant dans les Pays de la Loire.

Les lecteurs de ce blog en connaissaient le thème depuis août après les confidences de son directeur René Martin. “Des canyons aux étoiles” est le nom officiel de cette 20e édition qui s’organise autour de l’Amérique au sens très large du thème. Plusieurs pistes pour aller vers le Nouveau Monde:

– la musique classique des Etats-Unis  (Ives, Copland, Glass, Cage, Reich, etc) jouées par les quatuors Diotima, Tana et Modigliani, les pianistes Shani Diluka, Andreï Korobeinikov, Matan Porat, entre autres.
– celle qui plonge ses racines dans le jazz (Gershwin, Bernstein,  les négro-spirituals, les musicals, etc.) que serviront de très grands musiciens comme la soprano Barbara Hendricks, le pianiste Frank Braley ou des ensembles vocaux comme Voices8 et l’American Spiritual Ensemble.
– celle des compositeurs réfugiés aux Etats-Unis  : Rachmaninov, Godowsky, Varèse, Stravinksy, etc.
– les commandes des orchestres et ensembles américains comme le “Des Canyons aux étoiles” d’Olivier Messiaen qui sera donné par l’Orchestre Poitou-Charentes, Jean-Frédéric Neuburger au piano, dirigés par Jean-François Heisser.
– la musique de film : Williams, Herrmann, Mancini, etc.

Si vous n’avez pas votre billet nantais, vous pouvez suivre les émissions de France Musique en direct le vendredi 31 janvier et le samedi 1er février, sur Arte le dimanche 2 février. Classique mais pas has been y sera et tachera de vous donner des échos des ces folles journées via Twitter.