Les soeurs Labèque et les Hegiak © Ion Markel