OPERAS – Deux chanteuses lyriques de grand talent sont à l’affiche de l’Opéra de Bordeaux en janvier. Attention : le récital de Julie Fuchs est déplacé au dimanche 27 janvier.

A ma droite, Nadine Sierra, soprano américaine de 30 ans a tous les atouts : une voix exceptionnelle, un charisme redoutable, un physique de « bomba latina ». De parents immigrés portugais et portoricains, elle a acquis une volonté de fer qui lui a permis de faire sa place au soleil. Amoureuse de la France, elle a déjà brillé au festival des Chorégies d’Orange et lors du concert de Paris, le 14 juillet 2017, sous la Tour Eiffel.

A l’auditorium de Bordeaux elle sera accompagnée par l’Orchestre de l’Opéra de Limoges et chantera des grands airs de Verdi, Donizetti, Bernstein, Massenet.

A ma gauche, Julie Fuchs, soprano française de 34 ans, est la petite chouchoute des mélomanes. Né à Avignon, elle sait marier le chant et un talent naturel pour la comédie. Artiste lyrique de l’année aux Victoires de la musique classique en 2014, Julie Fuchs a chanté l’Ave Maria de Schubert aux funérailles de Johnny Hallyday en décembre dernier.

Au Grand-Théâtre de Bordeaux, elle proposera un récital intime dans lequel, accompagnée du pianiste Alphonse Cemin, elle chante des mélodies de Poulenc et Debussy. Nadine Sierra.

Samedi 19 janvier, 20h, auditorium de Bordeaux. 20 à 50 euros. Julie Fuchs. Dimanche 27 janvier, Grand-Théâtre de Bordeaux. 15 à 30 euros. 05 56 00 85 95