OPERA – Préparez vos mouchoirs ! L’Opéra National de Bordeaux mets à l’affiche Nadine Sierra, la soprano « bomba latina » face au ténor frenchie Benjamin Bernheim dans Manon de Massenet.

Pour les amoureux d’opéra, Manon est une icône, comme Carmen ou La Traviata. A l’affiche de l’Opéra National de Bordeaux, Manon de Jules Massenet (1884) est le genre d’opéras à vous tirer des larmes.

Nadine Sierra

Jeune fille destinée au couvent, Manon succombe au charme du Chevalier Des Grieux et prend la fuite avec lui. La vie de bohème ne sied pas à la pimpante Manon : elle aime le luxe et est prête à tout pour mener la grande vie… même à pousser son amoureux vers le vice et à risquer sa propre vie.

Inspiré du scandaleux roman Manon Lescaut de l’Abbé Prévost, l’opéra de Massenet met en musique toutes les étapes de l’amour, du coup de foudre à la désillusion en passant par la séduction et le déchirement. A chaque air, ou presque, un tube !

L’Opéra National de Bordeaux opte pour des valeurs sûres comme la mise en scène moderne d’Olivier Py créé en 2016 au Theâtre de Genève avec Patricia Petibon dans le rôle titre.

La maison lyrique bordelaise mise aussi sur des jeunes stars de l’art lyrique : la soprano « bomba latina » Nadine Sierra qui va chanter ce rôle pour la première fois de sa carrière. Elle fera face au ténor frenchie Benjamin Bernheim et au baryton Alexandre Duhamel, sous la direction de Marc Minkowski.

Du 5 au 14 avril, Grand-Théâtre de Bordeaux. 50 à 110 €. 05 56 00 85 95.Tarifs étudiants et réduction sur le site de  opera-bordeaux.com