INTERVIEW PERCHEE ? Un artiste, une perche à selfie, un lieu haut perché et des questions perchées. Notre épisode n°17 est consacrée à la pianiste, citoyenne du monde et poétesse, Shani Diluka, une personnalité unique dans l’univers du classique. Le titre de son dernier disque lui sied parfaitement : “Tempéraments” !

Un piano élégant, inspiré, généreux : tel est le style musical de la pianiste Shani Diluka. Mais, au delà du piano, elle offre une personnalité captivante. Écouter Shani Diluka parler du monde et de sa vision de la musique et vous aurez envie d’ouvrir votre cœur et de sourire.

Le titre de son nouvel album, “Tempéraments” est un jeu de mot. Il évoque à la fois le tempérament, cette manière d’accorder le piano de façon “juste” qui marqua une étape fondamentale dans l’histoire de la musique en rassemblant instrumentistes, compositeurs et accordeurs autour d’une norme commune. (Lire aussi ici). Et bien sûr le tempérament au sens psychologique qui évoque les traits de caractère.

Dans son nouveau disque intitulé “Tempéraments” (Label Mirare) Shani Diluka fait entendre les musiques de Carl Philipp Emanuel Bach (le fils de Johann Sebastian Bach) et Mozart, deux grands novateurs essentiels dans l’utilisation de la gamme “tempérée”. Mais ce sont aussi deux compositeurs qui entretenaient une relation filiale, amicale et spirituelle rare, et peu connue. Grâce à la Fondation Royaumont, Shani a eu la chance de travailler sur une du copie du Walter 1790, piano de prédilection de Mozart.