FESTIVAL – Le Violon sur le sable, grand festival se déroulant tous les étés sur le sable fin de la plage de la Grande Conche de Royan s’ouvre juste avant la deuxième vague de canicule ! Trois grands concerts, au frais quand la nuit tombe, en compagnie de solistes internationaux, des récitals dans des lieux exotiques ou encore un match d’improvisation. Le Violon promet cette année encore de riches moments musicaux.

© X. Renaudin

Comment profiter au mieux de ses vacances ? Le Violon sur le Sable a la réponse : en musique ! Depuis 32 ans, le festival de musique classique ravit les mélomanes comme les néophytes de la musique classique depuis la plage de la grande Conche de Royan. Pour cet été caniculaire, l’événement secouant la bourgade côtière invite tout le monde à s’approprier la musique classique, que ce soit lors des grands concerts sur la plage ou des événements estampillés « un Violon sur la ville ».

Trois soirées sur la plage

Les habitués le savent : mieux vaut s’installer tôt au Violon sur le sable. Le festival de musique classique gratuit accueille chaque année 40 000 spectateurs. Un record pour le classique et une plage bondée où réserver tôt sa place est une obligation. Après la baignade, direction la Grande Conche, pique-nique et apéritif dans la glacière, pour se rafraîchir avant le début du concert !

Programme à haute température

Comme chaque année, le Festival qui ne fait rien comme tout le monde invite certains musiciens aux personnalités exotiques. La pianiste énergique Khatia Buniatishvili, le mandoliniste Julien Martineau, la très jeune flûtiste de pan (!) Adriana Babin ou encore, comme souvent, le violoniste à l’allure gothique Nemanja Radulovic.

La soirée d’ouverture du festival du 20 juillet montre l’éclectisme du Violon. Une comédienne, un quatuor… de saxophones, de la danse et de la flûte de pan : il faut de tout pour faire un monde!

La deuxième soirée, le 23 juillet, met également à l’honneur le masculin : tous les solistes invités ce soir là sont des hommes… On y retrouvera le compositeur et organiste Thierry Eschaich, le violoncelliste Christian-Pierre La Marca ou encore le ténor Kevin Amiel.

Le 26 juillet, la dernière soirée sera bien plus mixte ! La pianiste Khatia Buniatishvili partagera l’affiche avec la chanteuse soprano Vannina Santoni et la danseuse étoile Ludmila Pagliero. De son côté, le mandoliniste Julien Martineau défendra les couleurs masculines de cette soirée !

Activités estivales

Le Violon ne se résume plus à ces trois soirées ! Depuis 2012, le festival propose des off tout aussi chaleureux : avant le sable, le Violon s’empare de la ville. Les concerts se déroulent dans des lieux atypiques : le lac de la Métairie et le golf de Royan, la gare de La Tremblade ou encore au cœur des Vignes de Talmont ! Le clou du spectacle : le grand match d’improvisation qui oppose cette année Jean-François Zygel à Frank Woeste. Les deux pianistes s’écharperont en musique sur le cours du Garden Tennis de Royan.

Le Violon sur le sable. Du 20 au 26 juillet 2019. Plage de la grande Conche et autres lieux du Royannais. Gratuit sur le sable et payant en tribunes : 29 euros.
Violon sur la Ville : gratuit sauf concert du 22 juillet « A chacun son court » (16 euros) et du 27 (Katia Buniatishvili) : 5 euros. www.violonsurlesable.com

A lire également : notre Interview Perchée avec Jean-François Zygel !