JEU-CONCOURS – Le Théâtre Auditorium de Poitiers, plus connu son acronyme TAP, offre une saison classique 2019/2020 rayonnante. Cette année, Classique mais pas has been est partenaire de la salle poitevine !

Notre concours est à présent terminé.

Le TAP propose cette année une programmation fougueuse faisant la part belle à la jeunesse : jeunes interprètes, jeunes œuvres, jeune chef d’orchestre !

Le TAP fait une belle place dans sa saison classique à l’un des jeunes quatuors à cordes les plus en vue de la scène française : le Quatuor Arod. En concert comme au disque, les quatre garçons ont fait la preuve de leur talent dans le registre romantique comme moderne. Au TAP à Poitiers le 14 novembre à 20h30, le Quatuor Arod vous fera découvrir la musique des romantiques Brahms, Schubert et d’un grand compositeur du XXe : Béla Bartók. En savoir plus.

La modernité est au cœur de la programmation de la salle poitevine. Plus tard dans la saison, le 26 mars à 19h30, le TAP fait la part belle à la création contemporaine. L’Ensemble Ars Nova est invité à l’Auditorium pour Spectre(s), un concert mêlant deux œuvres de Gérard Grisey avec deux commandes faites à deux compositeurs québécois d’aujourd’hui : Pierre Michaud et Gabriel Ledoux. En savoir plus.

Autre fougue, celle qu’influe Berlioz lorsqu’il compose pour la jeunesse du plus fêté des bambins : Jésus Christ ! L’Orchestre de chambre de Nouvelle-Aquitaine et le chœur Les Pierres Lyriques, association basée en Béarn, s’attaquent à l’Enfance du Christ de Berlioz. En 2019, année de commémoration des 150 ans de la disparition du compositeur, ce grand effectif célèbre Berlioz au TAP le 10 décembre à 20h30. En savoir plus.

Les jeunes de la Maîtrise de Radio France sont aussi de la partie en 19/20. Ce chœur d’élite, composé de jeunes chanteurs triés sur le volet et recevant une formation des plus pointues en France, font voyager le public du TAP vers l’Angleterre lors de leur représentation du 18 janvier à 16h. A cappella ou accompagnés d’une seule harpe, les jeunes chanteurs présenteront notamment l’œuvre fameuse de Benjamin Britten, Ceremony of Carols. En savoir plus.

Un jeune chef est aussi invité. Le TAP fait venir Santtu-Matias Rouvali… 33 ans ! Ce jeune prodige qui travaillent avec les plus grands orchestres (regardez cette vidéo à Berlin!), dirigera à Poitiers le 8 mai 2020 à 16h l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui vient pour la première fois au TAP. Santtu-Matias Rouvali sera à la tête d’un effectif monumental (130 musiciens sur scène!) vers la Russie de Rachmaninov et Chostakovitch. En savoir plus.

Toutes les infos : https://www.tap-poitiers.com/