JEU-CONCOURS – Envie d’une virée automnale ? La Cité Musicale de l’Abbaye aux Dames, installée dans un édifice religieux du XIème siècle, abrite des coups de vents saisonniers de grands concerts de classique. Classique mais pas has been est partenaire de la salle charentaise et vous fait gagner des places pour deux événements de choix : Un Requiem Allemand dirigé par Raphaël Pichon et le spectacle Les bouffes de Bru Zane.

Pour gagner ? Il vous suffit d’indiquer la date de votre choix et d’inscrire votre mail dans le module en bas de l’article. Le jeu concours aura lieu du 5 au 18 novembre 2019. Les gagnants seront avisés par mail au plus tard 15 jours avant la date choisie… Bonne chance !

Le 30 novembre, le Jeune Orchestre de l’Abbaye offre un peu de lumière à ce mois gris de Novembre. Figure de proue de la Cité Musicale imaginé par Philippe Herreweghe, directeur musical de l’Orchestre des Champs-Élysées, le Jeune Orchestre de l’Abbaye est une formation éphémère réunissant de jeunes professionnels jouant sur instruments d’époque. Le JOA se lance un véritable défi : Un Requiem Allemand de Johannes Brahms. Sous la direction de Raphaël Pichon, fondateur de l’ensemble Pygmalion, l’orchestre résident à l’abbaye est accompagné pour l’occasion de deux formations chorales parisiennes : le Jeune Chœur de Paris et la Maîtrise Notre-Dame de Paris et de deux solistes (guère plus âgés !) Jeanine de Bique et Edwin Fardini. Que des jeunes talents donc pour célébrer la chute des feuilles ! En savoir plus.

Jeanine De Bique photo: Marco Borggreve

Deux semaines après, alors que vin chaud et chocolats enflamment nos esprits, Les Bouffes de Bru Zane apportent un supplément de joie de vivre grâce à deux opérettes remises au goût du jour par le Palazetto Bru-Zane. Au programme le 17 décembre, une chanteuse et un piano, deux partitions tragi-comiques et une mise en scène nous plongeront dans la bonne société du XIXème siècle. Accompagnée par le pianiste David Violi, la soprano Ingrid Perruche se grime en servante curieuse dans On demande une femme de chambre de Robert Planquette avant de prendre le rôle d’une chanteuse perdue à Etrétat, cité balnéaire normande et romantique, pour l’œuvre de Paul Henrion, Chanteuse par amour. Tout un programme ! En savoir plus

Vous avez fait votre choix ? Il est temps de jouer :