PUBLI-REPORTAGE – L’UNESCO offre le lundi 16 décembre à 19h30 un concert-spectacle associant musique et vidéo pour saluer l’amitié entre la France et la Bulgarie et les 760 des fresques Renaissance de l’église de Boyana. La harpiste Suzanna Klintcharova sera le pivot de cette soirée intitulée « La part des anges »

Des fresques, de la musique, des compositeurs, des œuvres, des photographies, des vidéos… L’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) célèbre 140 ans de relations diplomatiques franco-bulgares par une soirée surprenante, lundi 16 décembre à 19h30. Le spectacle a été conçu pour créer une forme syncrétique mettant en lumière la collaboration entre les divers départements de la Nouvelle Université Bulgare.

La harpiste Suzanna Klintcharova a imaginé un concert-spectacle faisant entendre la musique de compositeurs bulgares comme Marin Goleminov (1908-2000) et Gheorghi Arnaoudov né en 1957, et français comme Claude Debussy, Albert Roussel et Marcel Tournier (1879-1951), harpiste et compositeur dont on fête aussi le 140e anniversaire de la naissance.

Ce spectacle sera l’occasion de porter son regard sur les fresques de l’église de Boyana. Ces monuments situés près de Sofia, la capitale bulgare, seraient selon l’UNESCO « les plus parfaits et les mieux conservés de l’art médiéval d’Europe de l’Est ». Tandis que ses fresques, datant 1259 sont « l’une des plus importantes collections de peintures médiévales ». Pour fêter leur 760 ans (!), une vidéo spécialement conçue par Liudmil Christov sera projetée pendant la soirée. Et une exposition de photographies de l’église de Boyana réalisées par Vassil Garnisov accompagnera le concert-spectacle.

Le programme musical entrelace ces deux thèmes : certaines œuvres sont conçues pour l’église de Boyana ou bien directement écrites pour ce spectacle et elles répondent à des pièces faisant allusion au céleste (Debussy, Tournier). 

LA PART DES ANGES : Splendeur des fresques Renaissance de l’église de Boyana (1259-2019) : Orchestre de chambre Orpheus NBU sous la direction de Martin Georgiev, Suzanna Klintcharova (harpe), Liudmil Christov (vidéo) et Vassil Garnisov (photographies).

Lundi 16 décembre 2019 à 19h30, Maison de l’UNESCO, salle II. 125, av. de Suffren, Paris 7e. Gratuit. par courriel : dl.bulgarie@unesco-délégations.org