PUBLIREPORTAGE – Un piano, une voix. Les lundis musicaux du Théâtre de l’Athénée affichent cette saison rien moins que Dame Felicity Lott, Sabine Devieilhe, Léa Trommenschlager … et la voix du violoncelle de Bruno Delepelaire.

Entendre des grandes voix lyriques en toute intimité : telle est la promesse des Lundis musicaux. Véritable institution dans le paysage lyrique parisien, ils ont une longue histoire. L’homme d’affaires et mécène Pierre Bergé avait eu la bonne idée de faire venir les stars programmées à l’Opéra de Paris pour des moments privilégiés dans le cocon du Théâtre de l’Athénée, tout proche du Palais Garnier.

Le pianiste Alphonse Cemin a repris le flambeau et programme – toujours les lundis ! – des grandes voix, simplement accompagnées d’un piano, dans l’acoustique idéale de l’Athénée.

Best of Felicity Lott !
Dame Felicity Lott ouvre le bal, lundi 24 février. Toujours pétillante et d’une grande générosité envers son public, la soprano, accompagnée de Sebastian Wybrew, donnera un best of : un programme de chansons françaises et anglaises qui ont marqué sa merveilleuse carrière. Rendez-vous le 24 février à 20h.

Absente des plateaux ces derniers mois (pour accueillir son deuxième enfant né en janvier), la soprano Sabine Devieilhe sera aux Lundis musicaux avec son complice le pianiste Mathieu Pordoy. Ils présenteront un programme entremêlant Mozart et Strauss. On connaissait déjà l’expertise de Devieilhe dans Mozart, on la découvrira dans les Mädchenblumen Lieder et les Brentano Lieder de Strauss. Rendez-vous le le 20 avril à 20h.

Le pianiste et directeur artistique Alphonse Cemin a eu la pertinence de programmer la soprano Léa Trommenschlager, fidèle membre de l’ensemble Le Balcon. Ensemble ils joueront Harawi, chants d’amour et de mort, d’Olivier Messiaen, une œuvre extraordinaire (et rarement donnée), inspirée de poésies et de mythes péruviens qui font écho à l’histoire de Tristan et Yseult. Rendez-vous le 23 mars à 20h.

La voix d’un violoncelle viendra clore cette saison des Lundis musicaux. Bruno Delepelaire, violoncelle solo de l’Orchestre Philharmonique du Berlin (sans doute l’un des meilleurs au monde !) propose, avec Alphonse Cemin, un récital autour des sonates n°3 et 4 de Beethoven, associées à La sonate pour violoncelle et piano de Debussy et Pohádka (conte) de Janáček, poème de chambre coloré et sensuel. Rendez-vous le 8 juin à 20h.

Les lundis musicaux c’est le lundi ! Grande salle, Athénée Théâtre Louis Jouvet. 10 à 26 euros. Informations et réservations : https://www.athenee-theatre.com