CHRONIQUE – Avec confinement, vous associez… ménage de printemps. Ici, on vous parle ballet plutôt que balai ! Voici deux exclusivités à regarder depuis chez vous : les ballets classicos-contemporains du Béjart Ballet Lausanne et ceux, très classiques, du Bolchoï.

Les deux institutions ont décidé de se mettre au diapason elles aussi, en proposant quelques-unes de leurs plus grandes œuvres. La compagnie créée par Maurice Béjart, à l’arrêt depuis le 16 mars, a commencé à diffuser chaque semaine sur son site des pages de son répertoire. Ainsi, plus de 35 000 personnes se sont retrouvées sur le site bejart.ch pour visionner t ‘M et variations..., de Gil Roman.  Du vendredi 10 au 13 lundi avril, il sera possible de visionner Syncope, de Gil Roman, avant la mythique Flûte enchantée dans la chorégraphie de Béjart, du jeudi 16 au dimanche 19 avril 2020.

A lire également : Danse : «La Flûte enchantée» de Béjart renaît à Paris

Quant au prestigieux théâtre moscovite, même principe. Chaque semaine, le Bolchoï diffuse en exclusivité l’un de ses spectacles sur sa chaîne youTube, disponibles en revanche seulement 24h … Il va falloir se mettre des alertes ! Ça tombe bien, YouTube propose de vous mettre un rappel, notamment pour le prochain spectacle qui sera diffusé le 7 avril à 17h (heure française) : l’opéra Boris Godounov. Et le 10 avril on retrouvera la danse, avec le grand classique Casse-Noisette.