COUP DE CHAPEAU – Forcé d’annuler sa 17e édition, le directeur du festival Les Estivales de Musique en Médoc réagit avec originalité pour transformer cette annulation en acte de solidarité envers les artistes.

Prendre soin de soi… et des autres ! Du 1 au 15 juillet 2020, les jeunes talents du classique ne joueront pas dans les plus belles propriétés vinicoles du Médoc (châteaux Branaire-Ducru, Lafite-Rothschild, Lascombes, Batailley, Lagrange et Agassac). À la suite des annonces du gouvernement d’interdire les grandes manifestations culturelles pour ralentir l’épidémie de Covid-19, et après concertation avec les instances dédiées, les Estivales de Musique en Médoc annoncent avec regret l’annulation de la 17é édition. Mais…

Jacques Hubert, le président de cet unique festival en Europe à présenter une programmation entièrement dédiée à de jeunes lauréats de concours internationaux, a eu une belle idée, soutenue par son conseil d’administration.

D’abord : les artistes programmés pour cette 17e édition sont d’ores et déjà reconduits pour 2021. Tant mieux car la liste était alléchante ! Le guitariste Thibaut Garcia et l’accordéoniste Félicien Brut, les pianistes Alexandre Kantorow et Pavel Kolesnikov, la mezzo-soprano Eva Zaïcik accompagnée de la pianiste Anne Le Bozec, la violoniste Mayumi Kanawaga en duo avec le pianiste Giuseppe Guarrera, le trio Thomas Leleu et le Quatuor Marmen.

A lire : « Vin et musique : les Estivales de musique en Médoc 2019« 

Un pari sur le futur
Ensuite, les Estivales de Musique en Médoc ont pris la décision importante d’offrir une avance de 40% sur les cachets versés en 2021 aux artistes ainsi qu’aux prestataires et personnels intermittents (techniciens, accordeur, régisseur scène…) de cette 17é édition, afin de les soutenir dans cette épreuve. Comme le souligne le communiqué du festival, « cette mesure exceptionnelle, qui sera peut-être lourde de conséquences pour sa pérennisation, est un pari sur l’avenir, un espoir sur le futur. Telle a toujours été la devise des Estivales Le choix de l’excellence, le pari de la jeunesse. »

Tous les achats de billets seront intégralement remboursés. Pour soutenir le Festival, les détenteurs de billets peuvent aussi choisir de faire don de la valeur – totale ou partielle – de leur achat. Des informations sur les remboursements et les dons seront disponibles sur le site www.estivales-musique-medoc.com.

Enfin : en marge des concerts aux châteaux, l’association des Estivales de Musique en Médoc offre chaque année un récital aux détenus du centre pénitentiaire de Bordeaux Gradignan. Ce concert sera donné, lorsque les mesures sanitaires le permettront, par le quintette à cordes Aquitania Fides, les seuls qui ne pourront être reprogrammés l’an prochain. Nous avions pu assister au concert de l’année dernière par la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary.