L’interview perchée #28 de Sélim Mazari

INTERVIEW PERCHÉE – C’est le nouveau chouchou du PPF, le paysage pianistique français ! En plus d’être un excellent pianiste, Sélim Mazari est plein d’humour et d’intelligence. Lors de la dernière Folle Journée de Nantes dédiée à Beethoven, il s’est prêté au jeu de l’Interview perchée® de Séverine Garnier.

Déjà en janvier, nous vous présentions son dernier disque autour des Variations de Beethoven (Mirare) : son jeu avait séduit notre collaboratrice Claire de Castellane qui saluait sa capacité d’allier son jeu suave à la rigueur nécessaire pour ces Variations, véritable exercice de style.

A lire : Un Sélim Mazari tout en talent et séduction pour son récital à la Fondation Louis Vuitton

En février dernier, il était programmé à la Folle Journée de Nantes, dédiée à Beethoven, 250e anniversaire oblige. Sur le toit de la Cité des Congrès, sous les avions nantais (mais on ne va quand même pas regretter Notre-Dame de Landes !), il s’est prêté au jeu des questions perchées.