INNOVATION – L’application NomadPlay, issue d’une technologie révolutionnaire, permet de jouer de la musique en immersion avec des virtuoses du monde entier. Une innovation qui a explosé durant le confinement, grâce à des artistes ambassadeurs, comme le violoniste Renaud Capuçon.

Présentée en 2018 par deux jeunes entrepreneuses, Clothilde Chalot et Hannelore Guittet, NomadPlay est une plateforme de musique interactive inédite qui repose sur un algorithme de séparation des sources sonores. Cette technologie permet d’effacer n’importe quel instrument d’un enregistrement live ou studio. Le résultat ? Comme le dit le violoniste Renaud Capuçon, qui vient d’entrer au capital de la start-up, « tout seul dans sa chambre, on peut réussir l’exploit de jouer avec un orchestre symphonique sa propre partie ».

Pendant le confinement, il a posté des vidéos quotidiennes où il joue des pièces du répertoire, accompagné par NomadPlay. Comme par exemple cet Aria de la 3ème Suite de Bach :

Avec le confinement et l’impossibilité de se réunir pour jouer de la musique, les demandes d’inscription ont explosé, NomadPlay se révélant un outil précieux pour la continuité pédagogique, notamment en conservatoire. « Au début du confinement, explique Clotilde Chalot, la demande de nombreux musiciens était forte. Nous avons choisi d’ouvrir les vannes et de proposer l’application gratuitement jusqu’au 31 mai, même si le site était encore en version bêta (d’essai, ndlr). » Les ayant-droits (musiciens et éditeurs de musique) ont néanmoins été rémunérés.

Moyennant 12,99 euros par mois ou en achetant un morceau à l’unité (le prix alors est variable, selon la durée et le nombre d’instrument), vous pouvez alors, comme Malwina, confinée à Bruxelles, vous enregistrer en duo virtuel avec Emmanuel Ceysson, harpee solo de l’orchestre du Metropolitan Opera de New-York :

Il y a fort à parier que les autres secteurs musicaux, pop, rock et même métal, voudront s’y mettre aussi !

Plus d’info : https://www.nomadplay.fr/fr/