FESTIVAL – Un festival est né ! L’ensemble Pygmalion lance du 23 au 31 juillet à Bordeaux le festival Pulsations. Chef-d’œuvres de la musique classique, concerts gratuits, soirée électro-médiévale : Pulsations met à l’affiche les artistes de la « famille » Pygmalion, comme Sabine Devieilhe, Lucile Richardot ou Nahuel di Pierro.

Grands formats
Pour reprendre leur destin en main et faire remonter les artistes sur scène, le chœur et l’orchestre Pygmalion, dirigés par son chef et fondateur Raphaël Pichon, donneront plusieurs chefs-d’œuvres baroques, classiques et modernes :

  • Dido & Aeneas de Henry Purcell, jeudi 23 juillet en ouverture du festival,
  • La Descente d’Orphée aux enfers de Marc-Antoine Charpentier, samedi 25 juillet,
  • Stravaganza d’Amore, leur très beau programme sur la naissance de l’opéra à la cour des Medicis, lundi 27 juillet,
  • Immersions, réunissant les musiques de Purcell, Schubert et La Messe à double chœur de Franck Martin le jeudi 30 et vendredi 31 juillet.
Raphaël Pichon

Éclectisme
Des soirées de récitals éclectiques et intimistes viendront en contrepoint de ces grands formats :  vendredi 24 juillet la soprano Sabine Devieilhe dans des Lieder de Mozart et Richard Strauss, et la basse Nahuel di Pierto, entourée de deux guitaristes, pour des tangos, milongas et valses d’Argentine.

Dimanche 26, la soprano Siobhan Stagg dans des mélodies françaises (Debussy, Fauré…) et la mezzo-soprano Lucile Richardot dans des airs de cour baroques.

La soprano Sabine Devieihle assurera la clôture du festival avec une soirée mêlant la musique médiévale de Hildegarde von Bingen et l’électro du DJ Superpoze, le 31 juillet à la Base-sous-marine.

La Cour Mably ©A.Guenin

Dans un Bordeaux historique et méconnu
Les concerts ont lieu dans un magnifique espace à ciel ouvert : la cour Mably. Cachée entre le Grand-Théâtre et la place de Grands-Hommes, cette cour carrée de vieilles pierres blanches est l’écrin idéal pour des mises en scène et des effets de lumières avec lesquels Pygmalion aime jouer.

Autre lieu magique où Pulsations se déploie : le Bassin des Lumières, alias la Base-sous-marine de Bordeaux, une cathédrale de béton qui sert actuellement de lieu à l’exposition à succès Gustav Klimt, d’ors et de couleurs.

Itinérance et gratuité
L’autre grand credo du Festival Pulsations est d’aller aux devants des populations bordelaises au moyen de concerts itinérants gratuits qui irrigueront tout le territoire : au Centre d’animation Saint-Pierre, à la Salle des Fêtes de Grand Parc, au Garage moderne et a l’Hôtel de Poissac. Des ateliers-concerts gratuits sont également proposés et font partie du programme « Ensemble, enchantons l’été » initié par la Fondation Bettencourt-Schueller pour aller à la rencontre du public et offrir des moments musicaux pendant tout l’été 2020 à travers la France. 

L’ensemble étend ainsi naturellement son implication dans la région bordelaise : Pygmalion est depuis plusieurs années en résidence à l’Opéra National de Bordeaux (où il fait salle comble !) et offre pendant l’année des concerts gratuits à Station Ausone, l’auditorium de la librairie Mollat.

Toutes les infos : www.ensemblepygmalion.com

Sabine Devieilhe

PROGRAMMATION

Jeudi 23 juillet 2020 – Opéra | 22h – Cour Mably
Dido & Æneas | Henry Purcell
avec Siobhan Stagg, Nahuel di Pierro, Sabine Devieilhe, Lucile Richardot, Perrine Devillers, Zachary Wilder, Corinne Bahuaud et Renaud Bres

Vendredi 24 juillet 2020 – Récitals | 20h45 – Cour Mably
Anclao en Paris | Tango argentin
Nahuel Di Pierro, basse
suivi de : 
Impressions du soir | Mozart, Strauss
Sabine Devieilhe, soprano & Mathieu Pordoy, piano

Samedi 25 juillet 2020 – Opéra | 22h – Cour Mably
La descente d’Orphée aux Enfers | Marc-Antoine Charpentier
avec Reinoud van Mechelen, Sabine Devieilhe, Lucile Richardot, Nahuel di Pierro, Perrine Devillers, Zachary Wilder, Constantin Goubet, Etienne Bazola et Geoffroy Buffière

Dimanche 26 juillet 2020 – Récitals | 20h45 – Cour Mably
Nuit d’étoiles | Debussy, Fauré, Boulanger
Siobhan Stagg, soprano & Mathieu Pordoy, piano
suivi de :
Regards méditerranéens | Lully, Moulinié
Lucile Richardot, alto

Lundi 27 juillet 2020 – Opéra | 22h – Cour Mably
Stravaganza d’Amore ! | Claudio Monteverdi & co
avec Zachary Wilder, Lucile Richardot, Perrine Devillers et Nahuel di Pierro

Jeudi 30 juillet 2020 – Concert | 21h30 – Bassins de Lumières
Immersions | Fresque chorale a cappella
Chœur de Pygmalion – 28 chanteurs
Avec le soutien de la Fondation Bettencourt-Schueller dans le cadre du programme Ensemble, enchantons l’été

Vendredi 31 juillet 2020 – Concert | 22h30 – Bassins de Lumières
Immersions | Fresque chorale a cappella
Chœur de Pygmalion – 28 chanteurs
Avec le soutien de la Fondation Bettencourt-Schueller dans le cadre du programme Ensemble, enchantons l’été
suivi de Sabine Devieilhe & Superpoze jouent Hildegarde von Bingen