Les festivals qui auront lieu cet automne (article mis à jour régulièrement)

ÉVÉNEMENT – A nouveaux confinés mais toujours mélomanes. Quelques festival maintiennent leurs concerts en vidéo. Voici, à ce jour, les festivals dont la programmation est confirmée.

Beethoven Variations Festival (Ile-de-France)
A voir dès maintenant sur le web

Mise à jour : vendredi 30 octobre, 9h15
FESTIVAL REPORTÉ – L’association La Nouvelle Athènes – Centre des pianos romantique, à Paris, s’attache à relire le répertoire romantique sur pianos d’époque. Grâce à une connaissance des savoir-faire et des esthétiques de l’époque de Beethoven, des artistes-interprètes devaient, lors de ce festival, faire renaître des œuvres de Beethoven (les Variations Diabelli , la Symphonie Eroica) telle qu’elle furent créée dans les salons viennois ou encore des thèmes d’opéra que Beethoven arrangeait pour clarinette, violoncelle et piano. Le tout sur un piano d’époque Rosenberger 1820 (facture viennoise) de la collection de Luca Montebugnoli. En attendant le report du festival, la Nouvelle Athènes propose une plateforme de vidéos à la demande qui permet de se consoler. Les artistes y présente le travail préparatoire sur des oeuvres comme l’opus 11 et la sonate à Thérèse. Certaines vidéos sont gratuites d’autres payantes… une bonne façon de soutenir l’action de la nouvelle Athènes.

En savoir plus ici

Le festival La Dolce Volta
Le 31 octobre et 1er novembre

Mise à jour : vendredi 30 octobre
FESTIVAL ANNULÉ – Le label La Dolce Volta maintient la troisième édition de son festival, les 31 octobre et 1er novembre au Théâtre des Bouffes-du-Nord. Ce week-end offre, une fois encore, une belle affiche avec les artistes du label. Au programme, Théo Fouchenneret et Adrien La Marca, Philippe Bianconi et Gary Hoffman. Dimanche, la Dolce Volta offrira une journée consacrée à Johannes Brahms : Geoffroy Couteau et Raphaël Perraud, puis le Quatuor Hermès et Geoffroy Couteau. Avant de conclure par Jean-Philippe Collard, tête d’affiche du festival.

Lire notre article dédié ici

Festival Ré Majeure, Ile de Ré  (Nouvelle Aquitaine)
Du 30 octobre au 1 novembre

ALexandre Tharaud Photo: Marco Borggreve

Mise à jour : vendredi 30 octobre
FESTIVAL ANNULÉ- Retour aux sources pour le Festival Ré Majeure ! L’édition 2020 ouvre avec un récital d’Alexandre Tharaud. Souvenez-vous : en 2011, pour la naissance du festival, le pianiste français avait offert un concert à ciel ouvert où les chant des oiseaux de Ré se mêlaient à la musique de François Couperin et Maurice Ravel. Il retrouve cette année ses deux compositeurs fétiches ainsi que Rachmaninov et Mahler. Le festival accueille aussi, en duo, l’accordéoniste Félicien Brut et la guitariste Thibault Garcia, la violoniste Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti et le fondateur du festival, le chef d’orchestre Marc Minkowski et Les Musiciens du Louvre.

En savoir plus ici.

Festival des Heures (Ile-de-France)
13 et 14 novembre

Mise à jour : mercredi 23 septembre, 15h20
FESTIVAL ANNULÉ – Matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies… Depuis leurs origines, en Orient comme en Occident, les monastères suivent le rythme des Heures, haltes spirituelles et musicales qui ponctuent la vie quotidienne, des matines du lever du jour aux complies du crépuscule. Le Festival des Heures reprend cet ancien usage, en proposant, dans la magnifique nef du Collège des Bernardins, en plein cœur de Paris, sept concerts sur 2 jours, les 13 et 14 novembre. Pour retrouver le rythme originel de la musique lié à la prière, la contemplation ou la méditation. Comme le dit le philosophe François Cheng, « L’esprit se meut, l’âme s’émeut ; l’esprit raisonne, l’âme résonne. »

Toutes les informations sont à retrouver ici

Aujourd’hui Musiques (Occitanie)
Du 17 au 22 novembre

Mise à jour : vendredi 30 octobre
FESTIVAL ANNULÉ – Six commandes d’oeuvres, dix créations, trois coproductions, de nombreuses résidences de travail… Le festival Aujourd’hui Musiques, organisé par l’Archipel, scène nationale de Perpignan, explore la littérature, la musique, la danse, les performances, les installations et l’art vidéaste au travers d’oeuvres où se déploie l’incroyable vitalité de la création contemporaine. Comme le projet déambulatoire Fake, tout est faux tout est fou, de La muse en circuit, ou encorePerdu dans un étui de guitare, du groupe Aquaserge, avec des oeuvres de Varèse, Ligeti, Berio, Reich ou Stockhausen. Où l’on s’aperçoit que ces compositeurs sont devenus des classiques !

En savoir plus ici

Le Festival de Royaumont (Ile-de-France)
Du 6 septembre au 31 octobre

Mise à jour : lundi 31 août, 9h30
Fondée en 1228, plus grande abbaye cistercienne d’Ile-de-France, classée monument historique en 1927, Centre Culturel de Rencontre en 1972…, l’abbaye de Royaumont a de quoi intimider.

À présent gérée par une Fondation, sa principale mission est de promouvoir les échanges entre les arts (philosophie, littérature, sociologie, musique…). Lieu de résidences de création artistique, elle accueille également un festival, qui se déroulera cette année du 6 septembre au 31 octobre. 18 rendez-vous autour de la voix, la création musicale d’aujourd’hui, la danse contemporaine et les spectacles jeunes publics. On pourra y retrouver l’ensemble Les Métaboles et son chef Leo Warynski (photo), la mezzo Lucile Richardot, des chorégraphies de Caroline Grosjean ou encore Circles (d’après cinq tableau de Fabienne Verdier), de la flûtiste et compositrice Jocelyn Mienniel.

En savoir plus ici

Musica Nigella (Hauts-de-France)
Du 16 au 24 octobre

Mise à jour : jeudi 08 octobre, 17h
Entre la Baie de Somme et la Baie de Canche, du Salon Musica Nigella au théâtre de Montreuil-sur-mer, à la Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil, et jusqu’au Château d’Hardelot, le festival Musica Nigella fait vibrer les hauts lieux de la Côte d’Opale. Annulé au printemps il a pu être reporté à l’automne. On pourra y entendre la soprano Louise Mingeot, les solistes de l’Ensemble Musica Nigella, ou encore les percussions de Eriko Minami et Nicolas Gernier.

En savoir plus ici

L’esprit du piano (Nouvelle-Aquitaine)
Du 22 novembre 2020 au 7 décembre 2021

Marie-Ange Gnuci

Mise à jour : vendredi 31 octobre
FESTIVAL ANNULÉ – Florian Noack, Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe, Elizabeth Leonskaja, Nikolaï Lugansky, Mikhaïl Pletnev, Marie-Ange Nguci en soliste avec l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine dirigé par Paul Daniel… La liste est longue et belle de concerts prometteurs, pour cette 11e édition d’un des festivals majeurs pour piano !

En savoir plus ici

LES FESTIVALS PASSÉS…

ManiFeste (Ile-de-France)
Du 31 août au 13 septembre. Exceptionnellement programmé à la rentrée, et en lien avec la réouverture de la Grande salle du Centre Pompidou, le festival ManiFeste de l’Ircam explore les pouvoirs du son et les sortilèges de la voix, en une quinzaine de spectacles, concerts et installations. Un hommage sera notamment rendu à la pionnière de la musique électronique Éliane Radigue, dimanche 13 septembre au Centre Pompidou. Retrouvez ici notre article dédié

Septembre musical de l’Orne (Normandie)
Du 4 au 27 septembre. Dans différents hauts lieux de l’Orne (Hara du Pin, église de Vimoutiers…), on pourra retrouver l’ensemble Le poème harmonique, le clarinettiste Pierre Génisson, le quatuor Hermès, l’Orchestre de Normandie dialoguant avec l’organiste Jean-Baptiste Monnot, la pianiste Susana Barthal, le quatuor Van Kuijk, l’ensemble Barbara Furtuna ou encore le Trio Wanderer. En savoir plus ici

Piano aux Jacobins (Occitanie)
Du 8 au 27 septembre. Format réduit (10 concerts) mais festival tout de même. À Toulouse, dans le sublime cloître des Jacobins, la Halle aux grains ou l’Altigone, on pourra entendre résonner l’univers pianistique de Stephen Kovacevich, Bertrand Chamayou, Yoav Levanon, Jorge Gonzalez Buajazan, Jean-Baptiste Fonlup Jérémie Moreau, Francesco Piemontesi, Sunwook Kim, Pierre-Laurent Aimard, Ivo Pogorelich, David Kaddouch ou encore Jean-Michel Kim, sans oublier une carte blanche au pianiste de jazz Thomas Enhco. En savoir plus ici

Le Festival de Laon (Hauts-de-France)
Du 8 septembre au 10 octobre. Laon, sa cathédrale gothique, ses champs de betteraves… et son festival de musique classique. Pour sa 32e édition, 10 concerts de choix sont prévus, avec une part belle au répertoire orchestral avec soliste : l’Orchestre de chambre de Paris, dirigé par Lars Vogt, avec le violoniste Christian Tetzlaff en soliste, l’Orchestre Les Siècles, avec son chef François-Xavier Roth et le pianiste Nicholas Angelich en soliste, l’Orchestre philharmonique de Radio France, avec son merveilleux chef titulaire Mikko Franck et la non-moins merveilleuse soprano Jodie Devos en soliste, ou encore Insula Orchestra, de la cheffe Laurence Équilbey, avec en soliste la soprano Vannina Santoni. Dans un répertoire plus baroque on notera l’ensemble Pulcinella de la violoncelliste Ophélie Gaillard, avec le contre-ténor Carlo Vistoli en soliste, et l’ensemble La petite symphonie, du pianofortiste Daniel Isoir.Trois concerts chambristes permettront de retrouver le violoncelliste Henry Demarquette et le pianiste Michaël Lévinas, la pianiste Marie-Josèphe Jude et la violoniste Stéphane-Marie Degand, ainsi que le magnifique trio constitué par le pianiste Philippe Cassard, le violoniste David Grimal et la violoncelliste Anne Gastinel, dans trois trios de Beethoven. En savoir plus ici

Festival Ensemble(s) (Ile-de-France)
Du 11 au 13 septembre. Voici un nouveau festival, autour de la musique contemporaine ; une double occasion de se réjouir. Créé par 5 directeurs artistiques (Fernando Fiszbein, Jérôme Combier, Philippe Hurel, Yann Robin et Gonzalo Bustos) et leurs ensembles (2e2m, Cairn, Court-circuit, Multilatérale et Sillages), sa première édition se déroulera au Pan Piper, Paris 11e. Une approche ludique, jeune et décomplexée de la musique contemporaine, avec les « blablas et circonférences » de Clément Lebrun. On ira tendre une oreille… En savoir plus ici

Festival international de musique de Besançon (Bourgogne-Franche-Comté)
Du 11 au 20 septembre. Habituellement, le Festival de musique de Besançon se déroule pendant les phases finales du concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon, qui lança notamment des chefs comme Seiji Ozawa, Yoel Levi ou Lionel Bringuier. Si le concours a été annulé, en raison de la crise sanitaire, la 73e édition du Festival de Besançon a été maintenue. On pourra y entendre un programme 100% Haendel avec Le Concert Spirituel, les mélodies balkaniques du Quintet Bumbac, le quatuor Yako, l’Ensemble Cairn pour les 12 Transformations du Menuet en ré majeur, K. 355 de Mozart, de Gérard Pesson, des oeuvres de la compositrice Camille Pépin, par la pianiste Celia Eneto Bensaid ou encore la Gran Partita de Mozart, illustrée en direct par Grégoire Pont. En savoir plus ici

L’esprit des pierres (Nouvelle-Aquitaine)
Du 12 au 20 septembre. L’ensemble Beatus, basé à Limoges, a pour vocation la diffusion d’œuvres musicales du Moyen-Âge dans une perspective contemporaine. Chant grégorien, école de Notre-Dame, premières polyphonies de Saint-Martial de Limoges, lyrique courtoise des troubadours limousins des 12e et 13e siècles… Pour la 7e édition de son festival, L’esprit des pierres, l’ensemble propose 8 concerts (dont certains « mini »), au tarif unique de 5€, pour se familiariser avec ce répertoire venu du fond des âges mais qui a enfanté notre culture. En savoir plus ici

Les vacances de M. Haydn (Nouvelle-Aquitaine)
Du 17 au 20 septembre. La Roche Posay : ses cosmétiques reconnaissables à leur carré bleu turquoise, sa station thermale au bord de la Creuse… et ses concerts classiques, grâce à un festival au nom joliment décalé : les vacances de M. Haydn. Une atmosphère décontractée, des concerts « ComVoulVoul » (comprenez : pour le prix, c’est comme vous voulez !), 8 concerts IN et une soixantaine de concerts OFF : menées artistiquement par le violoncelliste Jérôme Pernoo, Les vacances de M. Haydn permettront d’approcher et apprécier cette année le pianiste Lucas Debargue, le quatuor Arod ou encore la mezzo-soprano Karine Deshayes. En savoir plus ici

Festival de Saint Denis (Ile-de-France)
Du 17 au 30 septembre. Pour rassembler les habitants de Seine-Saint-Denis et ses fidèles spectateurs, suite à l’annulation de son édition 2020, le Festival de Saint-Denis organise 3 concerts exceptionnels dans la Basilique : Angélique Kidjo and friends (Alexandre, Tharaud, Julie Fuchs et Ibrahim Maalouf), du jazz symphonique avec la « princesse soul » Laura Mvula, la jeune et talentueuse trompettiste Lucienne Renaudin-Vary et l’Orchestre National d’Ile-de-France, dirigé par son nouveau chef l’Américain Troy Miller, et l’immense chanteur sénégalais Youssou NDour. Tous ces concerts sont gratuits. En savoir plus ici

Festival Musica (Grand-Est)
Du 17 septembre au 3 octobre. Des concerts, des laboratoires d’écoute, du dancefloor, de l’éveil musical… Le festival Musica de Strasbourg ne cesse, d’année en année, d’étoffer son offre de concerts de musiques contemporaines, avec un plaisir évident et palpable. À noter notamment, la rencontre du GRM (Groupe de Recherche Musicale) et de l’ensemble Les Métaboles, le 20 septembre à 19h aux Dominicains de Haute-Alsace. Ou encore Intermezzi, de Georges Aperghis, autour et avec les musiciens de l’ensemble MusikFabrik, à la Cité de la musique et de la danse. En savoir plus ici

La Cité de la Voix de Vézelay (Bourgogne-Franche-Comté)
18 et 19 septembre. Nommée Centre National d’Art vocal cet été par la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot, la Cité de la Voix de Vézelay continue son action en faveur du déploiement du répertoire vocal et choral et de sa transmission. Pour son week-end de rentrée elle organise 3 concerts avec l’Ensemble Agamemnon, spécialisé dans les musiques méditerranéennes, le Trio Musica Humana, 3 chanteurs hommes a cappella, et l’ensemble La Fenice, de Jean Tubéry, qui suivra à la trace une fameuse mélodie issue d’Italie, Une jeune fille, qui traversa les frontières en son temps, entre royaumes, principautés et empires dans l’Europe du baroque naissant. Ces trois concerts sont gratuits.. En savoir plus ici

Festival d’Ambronay (Auvergne-Rhône-Alpes)
Du 18 septembre au 4 octobre. Centre Culturel de Rencontres, l’abbaye d’Ambronay, dans l’Ain, accueille depuis 1980 un festival de musique ancienne et baroque prestigieux. De la musique du monde, des parcours sonores, des rencontres électro/baroque, des dialogues entre écologie et culture, des concerts à la bougie… mais aussi la soprano Léa Desandre, la mezzo-soprano Eva Zaïcik, l’ensemble Les Cris de Paris ou Les arts florissants. Une fois de plus, la programmation est belle, à Ambronay ! En savoir plus ici

Le festival de l’Orangerie de Sceaux (Île-de-France)
Du 24 septembre au 4 octobre. Pour sa 51e édition, initialement prévue en juillet et reportée fin septembre, le Festival de l’Orangerie du Domaine départemental de Sceaux se transforme et fait peau neuve. Des concerts regroupés sur 2 week-ends, avec une part belle aux actions à destination d’un public étudiant et scolaire : spectacles au château, déambulation dans le parc, rencontres interactives avec les musiciens, master-class…Côté programmation, sont annoncés le pianiste Michel Dalberto, le Quatuor Hermès en compagnie du pianiste Pavel Kolesnikov, le duo réjouissant formé par l’accordéoniste Vincent Peirani et le violoncelliste François Salque, le prometteur Quatuor Arod, un récital Beethoven du pianiste Selim Mazari, la mezzo-soprano Stéphanie d’Oustrac, le Trio Zadig, et en concert de clôture le pianiste Jean-François Heisser et la magnifique violoniste Liya Petrova. En savoir plus ici

Les baladines automnales (Ile-de-France)
Du 25 septembre au 3 octobre. Le flûtiste Franck Masquelier, la harpiste Céline Mata et la chanteuse Jocelyne Lucas forment le trio Adonis. À eux trois ils ont créé le festival Les baladines automnales, dans la Communauté de communes du Grand Versailles. Au programme de sa 2e édition, un concert Broadway, des musiques classiques d’inspiration ibérique, un trio de harpes, l’ensemble de musique ancienne Faenza… et le Trio Adonis en clôture. En savoir plus ici

Rungis piano-piano festival (Île-de-France)
Du 1er au 5 octobre. Un petit nouveau ! Mais qui prend de la place : au moins deux pianos à queue de concert sur scène, sans compter les autres instruments autour. C’est le défi un peu fou que vont relever le duo de pianistes Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle : organiser le 1er festival dédié au répertoire pour 2 pianos et 4 mains en France. Avec, pour sa première édition, les concertos de Mozart et Poulenc pour 2 pianos, ou encore du jazz à 2 pianos avec Thomas Enhco et Baptiste Trotignon.En savoir plus ici

L’Inattendu festival – Opéra de Lille (Nord)
Du 3 au 17 octobre. L’Opéra de Lille imagine un festival pour ouvrir ses portes à tous les mélomanes. Au programme : un opéra baroque, Le Retour d’Idoménée par le Concert d’Astrée, des concerts des ensembles Les Surprises et Le Balcon, des sopranos de renom comme Stéphanie d’Oustrac (dans les Nuits d’été de Berlioz !) et Barbara Hannigan (dans du Gérard Grisey !), des lectures, des visites décalées… le tout à des tarifs très très accueillants. Lire ici notre article dédié

MM Festival (Nouvelle-Aquitaine)
Du 7 au 11 octobre. MM ? Pour Musique et Mouvement. Associant baroque et danse, opéra et cirque, lecture et humour, la 4e édition du MM Festival programme, du 7 au 11 octobre, des concerts, spectacles et rencontres artistiques dans différents lieux du centre-ville de La Rochelle. Créé par la claveciniste et pianofortiste Maude Gratton, il croise en permanence beauté de l’écoute et beauté du geste : trois jeunes circassiens évoluant sur la musique du claveciniste Aurélien Delage, une réflexion sur le mouvement par Noé Soulier et trois danseurs, ou encore de l’humour, avec le spectacle « Ma vie de ténor », du chanteur Jean-François Novelli. Lire ici notre article dédié

Rencontres musicales ProQuartet en Seine-et-Marne (Ile-de-France)
Du 4 au 18 octobre. Initialement prévue en juin, cette manifestation musicale seine-et-marnaise aura lieu début octobre dans 4 églises du département : Villiers-sous-Grez, Longueville, Bois-le-Roi et Bourron-Marlotte. Elle fera la part belle au quatuor à cordes. L’occasion d’entendre, en toute intimité et dans un cadre privilégié, les talentueux quatuors Elmire, Tana, Voce (en photo) et Yako ! Plus de détails ici

Toulouse les orgues (Occitanie)
Du 8 au 18 octobre. 25e édition d’un festival qui place l’orgue au centre de sa programmation, ça n’est pas monnaie courante ! Il faut dire que la Ville rose possède en la matière un patrimoine exceptionnel : grand-orgue Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Sernin, orgue Puget de Notre-Dame du Taur, orgue en nid d’hirondelle de la cathédrale Saint-Étienne… sans oublier l’orgue de Minimes, instrument aux accents ibériques récemment complété par Jean Daldosso et qui sera inauguré au cours du festival. Des organistes de la région Occitanie (Loriane Llorca, Mathieu de Miguel, Stéphane Bois…), de brillants improvisateurs (Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin, Thomas Ospital, Andy Emler,…), il va y avoir de l’air dans les tuyaux, début octobre à Toulouse ! En savoir plus ici

Les concerts d’automne (Centre-Val de Loire)
Du 9 au 18 octobre. Une belle programmation de récitals classiques dans une ville au riche patrimoine architectural : voici ce qui vous attend si vous passez à Tours, entre le 9 et le 18 octobre. Avec, entre autres, des concerts de l’Ensemble Cappella Mediterranea, du pianiste David Lively et du Quatuor Cambini, du violoniste Nemanja Radulovic ou encore du Banquet céleste de Damien Guillon. En savoir plus ici.

Festival Tons voisins (Occitanie)
Du 14 au 17 octobre. Dirigé artistiquement par le pianiste Denis Pascal, professeur au CNSM, le festival Tons voisins, à Albi, fait la part belle à la musique de chambre et célèbre cette année Beethoven et le romantisme allemand. Avec la flûtiste Mathilde Calderini, le pianiste Adam Laloum ou encore le corniste David Guerrier. En savoir plus ici

Les Lisztomanias
Du 15 au 21 octobre. Nicholas Angelich, François Dumont et l’Orchestre Pasdeloup, le Duo Jatekok, Félicien Brut et le Quatuor Hermès, Bruno Rigutto, Marc Coppey, Nicolas Dautricourt… font partie des artistes programmés lors de cette 19e édition des Lisztomanias de Châteauroux, qui a pour thème « Beethoven et Liszt, Père et Fils ». En savoir plus ici

Pianoctambule (Pays de la Loire)
17 et 18 octobre. Debout, couché, en relais, robotique, au casque, pour la sieste… Du piano sous toutes ses formes ce week-end au Mans, pour un marathon de 24h de performances pianistiques s’enchaînant à la seconde près. On y donnera les 32 sonates de Beethoven et à minuit 38, des matelas remplaceront les sièges pour que le public puisse dormir autour des pianos, au son de la Sonate au Clair de Lune jouée très lentement… En savoir plus ici

Lille Clef de Soleil (Hauts-de-France)
Du 17 au 20 octobre. Habituellement programmé tous les jeudis d’été (on comprend mieux son nom…) à Lille, ce festival permet souvent la découverte d’artistes intéressants. Reporté et repensé, il prendra la forme de six concerts, entre le 17 et le 20 octobre à l’Auditorium du conservatoire de Lille. L’occasion d’y entendre le pianiste Tristan Pfaff ou encore le pianiste américain (et français de coeur) David Lively, avec le quintette à cordes La Notte, pour une version chambriste du 4e concerto pour piano de Beethoven.
En savoir plus ici

Photo de Une : © Bernard Richebé