Les Voces Suaves aux Dominicains de Haute-Alsace : une réussite… dantesque à voir sur arte.tv

CONCERT VIDÉO – Un lieu patrimonial de premier plan comme sublimateur artistique et faisant converger musique, vidéo, patrimoine et esthétique pour un spectacle total ? C’est la prouesse réalisée par les équipes des Dominicains de Haute-Alsace et du réalisateur Victor Toussaint autour d’un concert des Voces Suaves. À voir sur arte.tv jusqu’au 26 avril 21.


‘Dantesque’ : se dit d’une chose ou d’une situation “sublime, grandiose et assez terrifiante” (Larousse). Passé dans le langage courant, cet adjectif tire son origine de La Divine comédie de Dante Alighieri, auteur florentin du début du 14e siècle. Son long poème narre un voyage en trois étapes, de l’enfer au paradis en passant par le purgatoire. Représentation imaginaire et allégorique de l’au-delà chrétien, il est également un sommet de la vision médiévale du monde.

Objet artistique total
Pour illustrer musicalement cette Divine comédie, les musiciens et chanteurs de l’ensemble Voces Suaves interprètent des madrigaux de la Renaissance italienne : Luzzaschi, Vinci, Gesualdo, Merulo… On aurait pu en rester là : un beau spectacle, simple et épuré, interprété avec talent par l’ensemble bâlois et filmé par Arte. C’était sans compter sur l’acoustique exceptionnelle alliée à la beauté de la nef en grès rose du couvent des Dominicains de Guebwiller (lire ici notre reportage à ce sujet),.. Le directeur artistique Philippe Dolfus a ajouté à ce voyage un mapping vidéo au millimètre, reprenant la thématique intemporelle du vitrail. La réalisation de Victor Toussaint épouse avec douceur et sobriété les contours de la dynamique musicale et architecturale. On obtient alors un spectacle de très haute volée qui confirme, si besoin en était, qu’un concert classique peut devenir un objet artistique total.

On pourrait même aller plus loin et dire que certaines propositions de concerts classiques trouvent leur épanouissement en format vidéo et sans public. Cela permet un enregistrement la nuit, pour ne pas être perturbé par la lumière du jour et laisser toute sa place au dialogue entre musique et projection vidéo, Une dispositif technique important peut se déployer librement. Ici, huit caméras éloignées de la scène et coordonnées comme un orchestre, ainsi qu’un rail fixé tout au long de la nef pour des travellings.

En résumé, des moyens dignes du cinéma pour un résultat magique, visionnable sur arte.tv jusqu’au 26 avril 21.

C’est pour qui ?
Pour tous ceux qui cherchent à entrouvrir une porte vers l’univers sublime et grandiose de la musique classique.

https://www.les-dominicains.com/les-spectacles/voces-suaves-ce-quon-ne-verra-pas-sur-arte-concert

VOCES SUAVES
Sopranos Lia Andres, Christina Boner, Mirjam Wernli
Contre ténor Jan Thomer
Ténors Raphael Höhn, Dan Dunkelblum
Baryton Tobias Wicky
Basse Davide Benetti
Orgue Aki Noda-Meurice
Luth et théorbe Orí Harmelin
Filmé aux Dominicains de Haute-Alsace, Centre Culturel de Rencontre – Guebwiller Nef (août 2020)
Réalisation Victor Toussaint
Conseiller Musical John Blanch
Directeur de la photographie Christophe Michelet
Cadreurs Théo Barletta, Agnieszka Biolik, Martial Lanno, Pierre Seiter
Ingénieur de la vision Maxime Milan
Technicien vidéo Corentin Leroy, Théo Barletta
Directeur artistique son Denis Fenninger
Ingénieur du son Romain Muller
Montage Victor Toussaint
Etalonnage Pierre Seiter
Moyens techniques BCC Micro sillon Cinexo Lagoona
Directrice de production Lise Lemeunier
Produit par Valentine Wurtz
Production déléguée LIBELO Productions
Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) ARTE G.E.I.E.
Arte CONCERT Marie-Laure Denay, Suzanne Biermann, Thomas Hammer
Production Heike Lettau, Caroline Kelsch
Mapping vidéo réalisé par le CCR – Les Dominicains de Haute-Alsace
Centre AudioVisuel
Directeur Philippe Dolfus
Création visuelle Claire Willemann, Jérôme Tromson
Directeur technique Olivier Guillemin