Valérie Pecresse et Laurent Bayle, directeur de la Philharmonie de Paris, le 10 décembre 2020. Crédit : Charles d'Hérouville/Philharmonie de Paris

La Philharmonie des enfants ouvrira le 29 septembre

GRANDS TRAVAUX – En partenariat avec la Région Île-de-France, la Philharmonie de Paris doit inaugurer cet été la Philharmonie des enfants, espace de déambulation et de découverte musicale dédié aux plus jeunes et à leurs familles.

MAJ du 27 avril : La Philharmonie des enfants ouvrira ses portes le 29 septembre, a annoncé, mardi 27 avril, l’institution parisienne dans un communiqué.

Pour l’instant, la Philharmonie des enfants n’est qu’un vaste chantier. 1000 m² investis au premier étage de la Philharmonie de Paris dont on se fait une idée en jetant un œil sur les plans fixés aux murs. Les câbles électriques qui trainent au sol, les plaques de plâtre et les sacs de ciment doivent faire place d’ici cet été, à des installations monumentales, des œuvres interactives et autres curiosités musicales en tout genre. Un espace de découverte de la musique en autonomie, à destination des plus jeunes et leurs familles.

Encore en chantier, la Philharmonie des enfants doit être inaugurée cet été. Crédit : L. L.
Pour les 4 à 10 ans

En partenariat avec la Région Île-de-France, la Philharmonie a fait de la diffusion musicale et de l’éducation culturelle à destination des jeunes l’une de ses priorités. La Philharmonie des enfants vient donc se greffer comme « naturellement » au cœur du bâtiment de Jean Nouvel, inauguré en 2015, et de son programme éducatif constitué d’ateliers et de concerts, qui touche déjà 120 000 jeunes par an. La Philharmonie des enfants sera un espace de déambulation en autonomie, où les enfants de 4 à 10 ans, pourront jouer, explorer, écouteur, vivre et sentir la musique…

Lire également : « Voir l’expo Chagall en famille »

« Plusieurs études, en neuroscience cognitive, prouvent que la musique favorise les apprentissages fondamentaux, la mémoire, l’empathie, le savoir-vivre ensemble, la concentration sur l’écoute…, détaille Mathilde Michel-Lambert, directrice de la Philharmonie de Paris. Les installations vont favoriser les expériences sensorielles et les interactions avec les petits visiteurs. »

Cinq salles thématiques (« la forêt des sons », « objets sonores », « en scène », « par ici la musique » et « voix par milliers »), leur permettront de mieux comprendre la construction d’une musique, les instruments, l’exercice de composition, le chant, les nombreuses cultures musicales… Interactive, bien sentie, résolument moderne, la Philharmonie des enfants est un projet dont le coût s’élève à 10 millions d’euros et au pari ambitieux : elle « devrait accueillir plus de 150 000 visiteurs par an et doubler la capacité d’accueil des jeunes enfants de la Philharmonie de Paris » , selon l’institution.

Les différentes pièces de la Philharmonie des enfants s’articulent autour d’une « place centrale ». Crédit : PDP