Montserrat Caballé, l’imperturbable déesse des Chorégies d’Orange

TÉLÉVISION – Dans un documentaire à voir dimanche 10 janvier, Arte revient sur la carrière de la cantatrice espagnole Montserrat Caballé, disparue en 2018, à travers sa prestation mythique aux Chorégies d’Orange, en 1974.

Juillet 1974. L’orage menace les Chorégies d’Orange et le mistral souffle sur l’amphithéâtre romain. 10 000 personnes ont pris place dans les gradins pour écouter Montserrat Caballé interpréter la grande prêtresse Norma, dans l’opéra éponyme de Vincenzo Bellini.

Alors que le vent agite les costumes et balaye le long voile de 30 mètres de Norma, Montserrat Caballé entame les premières notes de Casta Diva, la si célèbre cavatine. Imperturbable, elle file les aigus de la même manière que l’on déroulerait une pelote de laine. Une performance qui s’achève par une ovation irrépressible du public.


Disparue en 2018 à l’âge de 85 ans, Montserrat Caballé a marqué de son empreinte l’opéra moderne. Avec plus de 4 000 représentations donnée à travers le monde, elle est considérée comme l’une des plus grandes artistes lyriques de son temps. (Lire ici notre article dédié).

Pour la série d’Arte Les grands moments de la musique, le réalisateur Claus Wischmann revient sur la carrière de Monteserrat Caballé. Avec les témoignages de ses proches et de chanteuses de la jeune génération lyrique, le documentaire brosse le portrait d’une femme franche et fragile, qui laissait s’exprimer sur scène toute sa puissance. Pour patienter nous vous recommandons, dans la même série, la prestation de Maria Callas dans Tosca de Puccini, au Royal Opera House de Covent Garden en 1964 :

À voir sur Arte dimanche 10 janvier à 18h55 : Montserrat Caballé chante Norma, dans Les grands moments de la musique. À retrouver ensuite sur Arte.tv.