Faust-Opéra de paris 2021©M_Rittershaus

Opéra de Paris : Le Faust de Gounod revisité par Tobias Kratzer

OPÉRA – Dans une toute nouvelle mise en scène de Faust de Gounod, l’Allemand Tobias Kratzer dresse des parallèles entre le désir de jeunesse éternelle de Faust et notre société contemporaine, soumise aux diktats de la beauté. Rendez-vous le 26 mars sur France 5 depuis l’Opéra national de Paris.

Une nouvelle version de Faust signée par le metteur en scène allemand Tobias Kratzer sera diffusée sur France 5 le 26 mars. Les rôles de Faust, Méphistophélès, Marguerite et Valentin seront respectivement interprétés par le ténor Benjamin Bernheim, le baryton-basse Christian Van Horne, la soprano Ermonela Jaho et le baryton Florian Sempey.

« Pour moi, ce désir de jeunesse éternelle n’est pas typique de Faust, car tout le monde peut s’y retrouver, explique Tobias Kratzer. C’est le sujet au cœur de l’opéra et celui que je souhaite faire ressortir. Je dirais même que la tragédie de Faust, son obsession pour la jeunesse, touche plus largement la société elle même. » La mise en scène à venir est un voyage entre hyperréalisme et magie et met en exergue le monde dans lequel nous vivons et la grandeur du romantisme allemand. Tobias Kratzer a voulu faire de ce Faust le chantre de la jeunesse éternelle, prônée par la société actuelle.

Diffusion le vendredi 26 mars sur France 5 à 20H55 en direct dans « Au spectacle chez soir ». La captation sera disponible ensuite sur culturebox.

L’opéra inspirée de la légende allemande, ici incroyablement bien résumé par la chaîne YouTube L’Opéra et ses zouz :