L’Opéra de Lille, premier opéra vert de France

ÉCOLOGIE – L’Opéra de Lille vient d’obtenir la certification internationale ISO2021 pour sa politique de développement durable. Une première en France.

Depuis 2016, l’Opéra de Lille est engagé dans une démarche citoyenne de développement durable. Cette certification vient couronner l’ensemble des pratiques mises en place par les équipes de l’opéra, tant sur les plans de l’accessibilité, de l’égalité, de l’insertion et de la formation que sur ceux de la gestion et la réduction des déchets et de l’utilisation d’une énergie verte.

LIRE ÉGALEMENT : “Culture : Bordeaux met les pieds dans le plat”
Recyclage des décors, ruches sur le toit…

Parmi les exemples d’action mises en place : l’installation de ruches sur le toit de l’opéra, du bio et du vrac dans les loges, du don ou recyclage des décors et costumes mais aussi une politique attentive en matière d’égalité professionnelle, de qualité de vie au travail, d’accessibilité des spectacles (audio description, traduction en Langue des Signes, etc.)

La norme ISO 20121, dédiée aux « systèmes de management responsable appliqués à l’activité événementielle », vise à promouvoir le développement durable intégré à l’activité événementielle. Elle s’inspire de la norme britannique BS 8901 spécialement conçue pour l’événementiel.

En savoir plus sur le site de l’opéra de Lille.