La playlist du Centre culturel de rencontre d’Ambronay

PLAYLIST – Depuis 1980, le festival du Centre culturel de rencontre d’Ambronay est une référence dans le monde de la musique baroque. Nombreux sont les grands artistes qui ont fait vibrer les murs de l’abbaye, et nombreux sont les jeunes talents prometteurs qui ont été découverts et accompagnés par le CCR Ambronay. Voici une playlist qui retrace cette histoire musicale riche.

De grands interprètes accompagnent le festival depuis sa création
William CHRISTIE

Claveciniste, chef d’orchestre, musicologue ou pédagogue ? Les quatre à la fois ! Grand pionnier de la redécouverte de la musique baroque, William Christie, natif de Buffalo (État de New York) se fond presque dans les murs d’Ambronay, tant il y a façonné le paysage musical de ce répertoire défendu par le Centre culturel de rencontre d’Ambronay. Voici William Christie en 2013, dans l’abbaye d’Ambronay, lors d’un concert transcendant au cours duquel il dirige la soprano Emmanuelle de Negri, révélation de l’Académie baroque européenne 2007, dans le motet Silete Venti (HWV 242) de Händel, accompagnée par les Arts Florissants, son ensemble, créé en 1979.

Leonardo GARCIA ALARCÓN

Le chef argentin Leonardo García Alarcón est un pilier du festival d’Ambronay qui a lieu chaque année au début de l’automne. En 2010, il était convié, avec son ensemble la Capella Mediterranea et le chœur de chambre de Namur, à recréer Il Diluvio Universale du compositeur baroque calabrais Michelangelo Falvetti. Une œuvre devenue emblématique, acclamée par le public et les critiques, et vendue à plus de 13 000 exemplaires ! Chouchou du public d’Ambronay, Leonardo García Alarcón est, depuis 2014, Artiste associé du Centre culturel de rencontre, après quatre années de résidence.

ALARCÓN (toujours !)

Entendre autrement la musique baroque, voici le défi que s’était lancé le festival d’Ambronay en 2009. Sous le chapiteau du festival s’était tenu un programme innovant, conçu par Leonardo García Alarcón et faisant se rencontrer Claudio Monteverdi et Astor Piazzolla. Les musiciens passent du clavecin au piano, du luth à la guitare électrique et entrainent le public dans un tourbillon de passions et d’improvisations. En 2012, Ambronay Éditions édite le disque Piazzolla- Monteverdi : Una Utopía Argentina. Un peu barré ? Au contraire, baroque !

Philippe JAROUSSKY et Enrico ONOFRI

Encore une star du baroque qui a foulé les pavés d’Ambronay ! Philippe Jaroussky a fait découvrir au grand public la voix de contre-ténor, typique de la musique baroque. Retour sur la 37e édition du festival : une édition marquée par la venue de cette personnalité attachante et de son concert avec le violoniste virtuose Enrico Onofri. Une rencontre magistrale, cristallisée par le Longe mala, umbrae, terrores, RV 629 de Vivaldi, avec l’Imaginarium ensemble.

Sébastien DAUCÉ

En 2014, le festival d’Ambronay accueille l’organiste et claveciniste Sébastien Daucé. Dirigé et accompagné à l’orgue par ce dernier, l’Ensemble Correspondances consacre un concert à Marc-Antoine Charpentier. Dans ce très beau programme, il redonne vie à l’extraordinaire Te Deum, H. 147, ainsi qu’à La Peste de Milan, histoire sacrée célébrant la victoire de la capitale lombarde sur le fléau. Le début d’une longue histoire d’amour entre le public, l’Ensemble Correspondances et Charpentier…

Dmitry SINKOVSKI

Évoquons à présent le phénomène Dmitry Sinkovsky ! À l’occasion du festival d’Ambronay 2017, le violoniste et contre-ténor russe, accompagné de son ensemble La Voce Strumentale, offraient une version réjouissante des Quatre saisons de Vivaldi. Dmitry Sinkovsky est un musicien d’une grande agilité, capable de passer, tel un magicien, de sa voix de contre-ténor à son archet baroque ou encore à son pupitre de chef. Le voici, avec son ensemble, dans un extrait de la cantate Cessate, omai, cessate, toujours d’Antonio Vivaldi.

Les futurs grands interprètes découverts à Ambronay

Le Centre culturel de rencontre d’Ambronay met un point d’honneur à soutenir et accompagner les étoiles montantes de la scène baroque et sa pépinière bourdonne de futurs grands interprètes. En parallèle des activités de diffusion via son propre label de disques Ambronay Éditions, le CCR Ambronay pilote EEEMERGING+, un projet européen dédié au soutien des jeunes ensembles de musique ancienne.

Les Surprises (avec Véronique GENS)

Vous avez demandé une tragédie lyrique ? Le festival Ambronay 2018 vous invite à la représentation de l’ensemble Les Surprises et Véronique Gens, qui balaye un vaste panorama de la tragédie lyrique des 17e et 18e siècles. Révélé par Ambronay, l’ensemble Les Surprises se hisse parmi les meilleures formations de la jeune génération baroque et, pour la 39e édition du festival, s’attaque, en compagnie de la soprano et tragédienne Véronique Gens, aux airs de Rameau, Lully ou encore Campra.

A LIRE ÉGALEMENT : Les Surprises, jeune ensemble d’amoureux baroqueux
Sollazzo Ensemble

Fondé à Bâle en 2014, le Sollazzo Ensemble a fait partie du programme EEEMERGING (soutenu par Europe Créative), de l’année de sa formation à 2016. Cet ensemble, dirigé par la violiste Anna Danilevskaia, réunit des musiciens passionnés par les répertoires du Moyen Âge et de la Renaissance. À l’occasion de l’édition 2020 du festival d’Ambronay, l’ensemble nous invite à découvrir Florence vers la deuxième moitié du XIVe siècle : une cité culturelle et humaniste foisonnante, où des compositeurs comme Francesco degli Organi et Paolo Da Firenze s’épanouissent. En mars 2020, l’exploration de ce répertoire par le Sollazzo Ensemble fait l’objet d’un enregistrement de disque, intitulé Firenze 1350,.. et édité par Ambronay Éditions.

Lucile BOULANGER

Dans le cadre d’une résidence à Ambronay en 2021, Lucile Boulanger a transcrit et enregistré deux pièces de Bach : le Grave et l’Allegro de la sonate n°2 en la mineur pour violon solo, BWV 1003, en compagnie de son instrument de prédilection, la viole de gambe. Cette captation vidéo a été diffusée lors de la Journée de la Musique Ancienne (Early Music Day) 2021 en mars dernier.

Les CONTRE-SUJETS

Formé à Paris en 2012, l’ensemble baroque Les Contre-Sujets ont fait partie du programme EEEMERGING 2015 et 2016. En 2017 les Amis du Poème Harmonique, un célèbre ensemble baroque, lui décerne son « coup de cœur » pour leur concert innovant à La Chapelle Corneille (Rouen). L’ensemble Les Contre-Sujets s’implique à proposer une interaction de partage avec le public.

CANTORIA 

De passage en résidence à Ambronay et au festival Eeemerging de 2018, l’ensemble vocal espagnol Cantoría est spécialisé dans le répertoire de l’âge d’or de la musique classique ibérique. Il explore ainsi le côté théâtral et communicatif de la musique vocale de la Renaissance et façonne les techniques vocales ibériques de cette époque.

À LIRE ÉGALEMENT : La playlist de Sébastien Daucé, chef d’orchestre