© DR

La Sacem veut des concerts dans les bars et restaurants

ACTU – Tous en live est le nouveau dispositif mis en place par la Sacem pour accompagner la reprise d’activité et aider les établissements à organiser des concerts et évènements musicaux.

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) annonce la mise en place de Tous en live, un dispositif financier qui vient en aide aux cafés, hôtels, restaurants et discothèques… L’objectif : encourager les lieux recevant du public à organiser des événements musicaux. Au total “ce sont plus de 2 000 concerts qui seront organisés sur tout le territoire pour le bénéfice des exploitants et du public”, explique la Sacem dans un communiqué.

“Faire revenir les clients”

“En les soutenant financièrement afin de leur permettre d’organiser des événements en musique, [la Sacem] les aide à animer leurs établissements et à faire revenir leurs clients dans cette période cruciale.”

Durant le premier confinement, la société d’artistes avait annoncé la suspension des facturations de droits d’auteur et des contrats pour la période de fermeture, et mis en place un crédit de droits d’auteur équivalent à la durée des fermetures administratives.

À LIRE ÉGALEMENT : “Un baromètre pour la parité dans la musique”
Quelles aides ?

Cafés, hôtels et restaurants; : l’enveloppe d’aide est de 250 euros (charges sociales et fiscales incluses) par événement dans la limite de trois événements par établissement, en 2021. “Le montant global de cette aide est de 400 000 euros pour les établissements situés sur l’ensemble du territoire, aussi bien en zone urbaine que rurale”, développe la Sacem.

Discothèques et les clubs électro : l’enveloppe d’aide est de 2 000 euros pour au moins cinq évènements musicaux, et pourra être porté à 5 000 euros pour l’organisation d’au moins dix évènements musicaux. “Pour cette action, près de 300 000 € seront investis.”

Plus d’informations sur le site de la Sacem.