Des Petites Histoires des grands compositeurs à croquer

LIVRES – La collection éditée par La Montagne secrète, s’adresse “à ceux qui aiment la musique et le fromage”… nous donc. Et vous ?

Officiellement, les Petites Histoires de grands compositeurs sont des livres (également disponibles en livre numérique) pour enfants autour de 4-5 ans. Mais comme nous le savons tous : ce sont les parents et grand-parents qui lisent le mieux les histoires donc ce sont trois livres qui s’adressent au petits comme aux grands qui aiment la musique… et le fromage.

Pourquoi la musique et le fromage ? Car l’héroïne des ces trois albums est une petite souris mélomane. Minime a la chance de vivre dans plusieurs siècles différents et plusieurs villes. Son métier de petite souris lui offre des opportunités professionnelles étonnantes : dans Moi, j’ai un choeur d’artichaut, elle doit par exemple récupérer une dent de lait sous l’oreiller d’une orpheline à Venise… et au passage écouter ces mystérieuses chanteuses pour qui Vivaldi a écrit le fameux Gloria.

A LIRE ÉGALEMENT : “Cris de paris : Vivaldi et les Pussy Riot du XVIIIe siècle !” et aussi “Le baroque c’est le kamasutra de la musique””

C’est Mon Piano monsieur ! raconte une histoire de Minime croisant celle des enfants Mozart, Wolfgang et sa sœur Nannerl. Dans Le Goût délicieux d’une mozzarella Minime est pourchassée par le chat de Tchaïkovski. Ces Petites Histoires des grands compositeurs sont illustrées par Marie Lafrance dont les dessins sont charmants, pleins de détails et minutie.

Les récits s’appuient sur des faits historiques et un contexte musicologique pour mieux s’approcher de la vraisemblance. Leur autrice, Ana Gerhard, a suivi une formation de pianiste concertiste au Conservatoire national de musique de Mexico. Elle a été quatre fois lauréate du prestigieux Parents’ Choice Gold Award aux États-Unis pour une collection de livres-disques qui initient les enfants à la musique classique. Trois nouveaux opus paraîtrons en octobre autour de Paganini, Schubert et Haydn.

Les albums physiques (20 euros environ) et les livres numériques (5 euros) sont disponibles chez les libraires habituels et sur La Montagne secrète.

C’est pour qui ?

Le niveau de langue opté par la conteuse Ana Gerhard est assez haut mais il n’a pas l’air de gêner la compréhension de notre testeur sur cette série : Hippolyte, 3 ans, amateur de musique (surtout l’orgue) et de fromage (surtout le comté).

Si les parents ou grands parents sont occupés à cuire le soufflé au fromage, les petits mélomanes peuvent écouter une version audio narrée par Benoît Brière et illustré musicalement par l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal qui interprète le répertoire du compositeur narré.

Pourquoi on aime ?
  • Car les histoires ne reprennent pas les mêmes sempiternelles anecdotes que l’on trouve sur les compositeurs
  • Pour la beauté des dessins et la sensibilité des détails
  • Par que ces histoires ne racontent pas de bobards sur les compositeurs (sur les souris par contre…)
Vous aimerez aussi

Vous avez aimé lire cet article ?

Abonnez-vous à la newsletter de Classique mais pas has been, pour ne rien rater de l'actualité musicale!

Soutenez-nous !