L’interview perchée #37 de Stéphanie-Marie Degand

INTERVIEW PERCHÉE – Elle passe en un clin d’œil de son violon à la baguette de cheffe d’orchestre. À l’occasion des 50 ans du Festival de Saintes, Stéphanie-Marie Degand se prête au jeu de l’interview perchée® avec Séverine Garnier.

On fait un tour de manège pour cette interview perchée® ! Depuis le Carrousel musical, création innovante et féerique de l’Abbaye aux Dames – La Cité musicale de Saintes, Stéphanie-Marie Degand évoque son attachement au Festival de Saintes où elle était invitée le 23 juillet 2021 à diriger le Jeune Orchestre de l’Abbaye.

À la fois violoniste et cheffe d’orchestre, Stéphanie-Marie Degand a une vie de musicienne très rythmée. Également enseignante au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), elle met un point d’honneur à former la jeune génération de musiciens et musiciennes en leur donnant toutes les clés nécessaires pour réussir. A Saintes, elle a accompagné et dirigé le Jeune Orchestre de l’Abbaye (JOA), une formation internationale professionnelle à l’interprétation des répertoires classique et romantique sur instruments d’époque.

À LIRE ÉGALEMENT : « Le Festival de Saintes souffle ses 50 bougies ! »