© DR

Véronique Gens en majesté avec Les Surprises

DISQUE – Véronique Gens retourne à ses premières amours baroques, accompagnée par Louis-Noël Bestion de Camboulas, l’ensemble les Surprises et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles.

Le règne de Véronique Gens sur la musique baroque a commencé à la fin des années 1980. Lancée par les Arts florissants, elle s’impose comme la reine du baroque, avant de s’en éloigner et d’aller conquérir d’autres répertoires.

Elle revient aujourd’hui dans ce répertoire grâce à sa rencontre avec Louis-Noël Bestion de Camboulas et l’ensemble Les Surprises lors d’un concert au Festival d’Ambronay en 2018. Un vrai coup de foudre musical, qui a donné naissance à un superbe album paru chez Alpha Classics ! Et un joli passage de témoin entre deux générations de musiciens baroque.

Lully et Charpentier

Conçu comme un opéra imaginaire pour une soliste, un chœur et un orchestre, un pasticcio à la française, le disque met à l’honneur le fondateur de l’opéra en France, Jean-Baptiste Lully (1632-1687), entouré de deux de ses élèves Pascal Collasse (1649-1709) et Henri Desmarets (1661-1741), et de son grand rival Marc-Antoine Charpentier (1643-1704).

Le programme met aussi un coup de projecteur sur des rôles créés par les grandes tragédiennes de l’époque, Mademoiselle Saint-Christophe et Marie Le Rochois. Véronique Gens démontre ici qu’elle est leur digne héritière, comme nous l’avions déjà noté lors du concert donné au Midsummer Festival d’Hardelot.

Appel des enfers, déploration d’une mère malheureuse, cruauté de l’amour, repos du sommeil, funeste mort, tempêtes, sorcières et magiciennes… toutes les caractéristiques de la tragédie lyrique sont condensées en une heure d’enregistrement. On pourrait craindre que l’album manque de cohérence, mais, au contraire, l’assemblage imaginé par Louis-Noël Bestion de Camboulas fonctionne à merveille. 

C’est le répertoire idéal pour Gens, qui prête la noblesse altière de son expression, son sens des phrasés, sa diction impeccable et sa sensibilité à ces grands rôles tragiques. Elle est admirablement accompagnée par l’ensemble Les Surprises qui, sous la direction dynamique, précise et flamboyante de Louis-Noël Bestion de Camboulas, brille de mille feux et par les somptueux chœurs des Chantres du Centre de musique baroque de Versailles. Un album majestueux !

Pourquoi on aime ?
  • Le disque intelligent de tubes de Lully et Charpentier, et d’œuvres moins connues de Colasse et Henri Desmarets.
  • Pour l’interprétation superlative de Véronique Gens, les excellents musiciens des Surprises, les somptueux chœurs du Centre de musique baroque de Versailles, et la fougue de Louis-Noël Bestion de Camboulas. 
C’est pour qui ?
  • Pour les admirateurs de Lully, musicien en chef du Roi Soleil.
  • Et aussi, celles et ceux de de Véronique Gens !
  • Pour vibrer, trembler, pleurer, soupirer comme si vous étiez  un spectateur ou une spectatrice à la cour de Versailles

Vous aimerez aussi

Véronique Gens et l’Ensemble Les Surprises seront en concert au Théâtre des Champs-Elysées, vendredi 18 février 2022. Informations et billeterie.