Fire Shut Up in My Bones, opéra historique à voir au cinéma

OPÉRA – Le mythique Metropolitan Opera de New York a rouvert en septembre avec l’opéra Fire Shut Up in My Bones du compositeur Terence Blanchard, adaptation des mémoires du journaliste afro-américain Charles Blow. Un opéra retransmis dans le monde entier, à voir dans 200 cinémas français, samedi 23 octobre à 18h55.

Fire Shut Up in My Bones sera le premier opéra composé par un un afro-américain à être diffusé au Metropolitan Opera de New York, le premier opéra depuis Porgy and Bess à ne réunir que des personnages noirs, la première création depuis dix-huit mois de fermeture.

Créé le 27 septembre dernier, Fire Shut Up in My Bones (Comme un feu dévorant renfermé dans mes os) est signé du compositeur et trompettiste de jazz Terence Blanchard. Blanchard, qui a déjà composé un opéra, a adapté la biographie publiée en 2014 de Charles M. Blow, chroniqueur pour le New York Times.

Les spectateurs suivent le parcours de ce petit garçon noir, victime d’abus sexuels et de violence, confronté au racisme et à la solitude, devenu un journaliste de renom défenseur des libertés politiques, raciales et sexuelles. Bref : des sujets brulants pour une réouverture très attendue.

A LIRE ÉGALEMENT : « The Time of Our Singing, un opéra de notre temps »
En direct samedi 23 à 18h55

Le Met joue gros. Selon le New York Times; son arrêt forcé a engendré une perte de 150 millions de dollars. La culture est très peu subventionnée par le gouvernement fédéral des États-Unis, et avant la crise, déjà la maison avait du mal à remplir les 3 800 sièges disponibles dans le bâtiment new-yorkais. A titre de comparaison, l’opéra Bastille à Paris compte 2 745 places.

Depuis 2006, la diffusion des productions en direct, dans les cinémas au quatre coin du monde, en haute définition, avec sous-titres et à des prix très raisonnables (autour de 20 euros) , a offert une source de revenus essentielle pour la maison. En France, Fire Shut Up in My Bones sera diffusé samedi 23 octobre à 18h55 dans plus de 200 cinémas du réseau Pathé en France, Suisse, Belgique, etc. La direction musicale est assurée par le chef canadien Yannick Nézet-Séguin.