Nathalie Stutzmann
© Capture d'écran Arte.TV

On regarde quoi ce week-end ?

ECRAN – Un hommage du Philhar’ à Stanley Kubrick, Nathalie Stutzmann, Alexandre Tharaud et l’Orchestre de Paris, une rencontre avec Marie-Nicole Lemieux… Trois programmes à retrouver sur vos écrans.

Sur Arte Concert, une symphonie Kubrick
© Arte

Arte Concert repropose à voir ces jours-ci l’hommage de l’Orchestre philharmonique de Radio France au réalisateur Stanley Kubrick. Le mélomane a fait de la musique classique un élément central de son cinéma. Sous la direction de Nicolas Altstaedt, l’Orchestre philharmonique de Radio France est accompagné de la violoniste Ana Millet, le violoncelliste Renaud Guieu, les clavecinistes Violaine Cochard et Jean Rondeau et la pianiste Catherine Cournot. Au programme : Purcell, Vivaldi, Haydn, Bach et deux thèmes inoubliables de Barry Lyndon (1975) : La Sarabande de Haendel et le Trio pour piano, violon et violoncelle opus 100 de Schubert.

A voir sur Arte Concert jusqu’au 6 décembre (44’)

Sur Arte Concert, Nathalie Stutzmann dirige l’Orchestre de Paris
Nathalie Stutzmann
© Capture d’écran Arte.TV

Nommée au printemps cheffe principale invitée de l’Orchestre de Philadelphie, Nathalie Stutzmann mène une carrière exceptionnelle et magnifique, et il faut savourer chacune de ses apparitions parisiennes comme on savoure chaque goutte d’un bon vin. A la direction de l’Orchestre de Paris dans un concert capté fin octobre à la Philharmonie, elle donne à voir et entendre un programme volcanique et flamboyante composé de trois chefs-d’œuvres : l’ouverture de La Force du destin de Verdi, le Concerto pour piano n°3 de Beethoven avec le soliste Alexandre Tharaud et la Symphonie n° 5 de Piotr Ilyitch Tchaïkovski.

A voir sur Arte Concert (101′)

A écouter également : La playlist classique de Nathalie Stutzmann
Sur YouTube, Val so Classic suit sa voix

Dans la continuité de sa démarche de vulgarisation de la musique classique, Valentine Jongen de la chaîne YouTube Val So Classic propose une nouvelle série consacrée à la voix et aux tessitures du chant lyrique. Premier volet avec la contralto canadienne Marie-Nicole Lemieux, rencontrée lors de la dernière édition des Chorégies d’Orange. Elle y chantait Samson et Dalila, aux côtés de Roberto Alagna. Un entretien franc, chaleureux et riche d’anecdotes.

Sur YouTube (20′)